SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Erik Guay

Erik Guay
  • Date de naissance : 08/05/1981
  • Âge : 33
  • Hauteur: 178cm
  • Poids : 84kg
  • Ville natale : Montréal, Quebec
  • Ville d’attache: Mont-Tremblant, Quebec

2013_05_12_HDSHOT_E_Guay-5_1340pxÀ Sotchi 2014, le skieur alpin canadien en activité le plus décoré, Érik Guay, essaiera de mettre la main sur la seule chose qui manque à sa collection de trophées : une médaille olympique.

Érik est passé près d’y parvenir à plusieurs reprises. À Turin 2006, il a terminé 4e au super-G et a raté la médaille de bronze par un dixième de seconde, et ce, même s’il s’était blessé au genou deux semaines plus tôt et qu’il a été incapable de participer à la descente. Quatre ans plus tard, à Vancouver 2010, il a inscrit la 5e place en descente et en super-G. Le résultat au super-G a été particulièrement crève-cœur, car Érik n’a terminé qu’à trois centièmes de seconde de la médaille de bronze et à six centièmes de seconde de la médaille d’argent.

Érik a été capable de rebondir en gagnant les deux dernières courses de super-G de la Coupe du monde 2009-2010, ce qui lui a valu le premier globe de cristal remporté par un skieur alpin canadien en 28 ans. Il a réalisé un autre exploit en 2011 lorsqu’il a remporté le deuxième titre mondial d’affilée du Canada en descente, après John Kucera en 2009.

En décembre 2013, Erik est devenu, avec son 21e podium en carrière, le skieur alpin canadien le plus décoré de l’histoire de la Coupe du monde. Ce faisant, il a battu le record de 20 podiums que détenait l’ancien Crazy Canuck et chef de mission de l’Équipe olympique canadienne pour Sotchi 2014, Steve Podborski. Erik a accompli cet exploit en décrochant deux podiums consécutifs en descente à Val Gardena et à Bormio.

Erik a subi son lot de blessures en carrière. En décembre 2003, quelques semaines après son premier podium en Coupe du monde, il s’est déchiré le ligament croisé antérieur gauche et a dû rater le reste de la saison. Plus récemment, soit en juillet 2013, les médecins ont procédé à un nettoyage autour du ménisque de son genou gauche.

Faits saillants en carrière

Champion du monde FIS 2011 (descente). Gagnant du globe de cristal 2009-2010 en super-G (champion de la Coupe du monde). Il a récolté 21 podiums à la Coupe du monde. Quatre victoires en Coupe du monde.

À propos de l’athlète 

Introduction au sport Il a commencé à skier dès qu’il a pu marcher. Il a concouru à sa première course à l’âge de cinq ans. Il a commencé à s’entraîner sérieusement avec son père lorsqu’il avait 12 ans. Il dit que c’est son père qui lui a montré tout ce qu’il sait. Autres intérêts Il aime la course automobile, particulièrement la Formule 1, et il assiste régulièrement au Grand Prix de Montréal. Il a eu la chance de rencontrer Sebastian Vettel et Mark Webber. Il dénote des similarités entre la course automobile et la descente, notamment la vitesse, l’anticipation et le rafistolage d’équipement.

Palmarès international 

Jeux olympiques d’hiver : 2010 – 5e (descente), 5e (super-G), 16e (slalom géant); 2006 – 4e (super-G)

Championnats du monde FIS : 2013 – DQ (descente), 23e (super-G); 2011 – OR (descente), DNF (super-G); 2009 – DNF (descente), 19e (super-G); 2007 – 4e (descente), 6e (super-G); 2005 – 22e (descente), 19e (super-G); 2003 – 6e (descente), 6e (super-G), 17e (combiné)

Faits saillants olympiques

Open/Close

JEUX:

TYPE:

SPORT:

ÉVÉNEMENT :

RÉSULTAT:

CLASSEMENT FINAL:

2006 TurinJeux olympiques d'hiverSki - alpinSuper G - hommes - 4
2010 VancouverJeux olympiques d'hiverSki - alpinDescente - hommes - 5
2010 VancouverJeux olympiques d'hiverSki - alpinSlalom géant - hommes - 16
2010 VancouverJeux olympiques d'hiverSki - alpinSuper G - hommes - 5
2014 SotchiJeux olympiques d'hiverSki - alpinDescente - hommes - 10
2014 SotchiJeux olympiques d'hiverSki - alpinSuper G - hommes - DSQ
Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.