Biographie :

Fils du Crazy Canuck Ken Read, l’un des skieurs alpins les plus célèbres du Canada, Erik Read a fait ses débuts aux Championnats du monde de la FIS en 2015. Il faisait partie de l’équipe canadienne la moins forte, mais qui a battu certains des meilleurs skieurs au monde et remporté la médaille d’argent à l’épreuve par équipes.

À ses premiers Jeux olympiques à PyeongChang 2018, Read a pris le 11e rang du slalom masculin, soit le meilleur résultat canadien de l’épreuve. Comme athlète en développement, Erik a participé aux Championnats du monde juniors en 2008, 2009, 2010 et 2011. À sa dernière participation, il a terminé 5e à l’épreuve combinée. La saison suivante, il a terminé 1er au classement général de la Coupe Nor-Am. En 2015-2016, il s’est de nouveau classé au 1er rang. En janvier 2011, Erik a fait ses débuts en Coupe du monde à Schladming, en Suisse. Il a obtenu ses premiers points en Coupe du monde au mois de décembre 2014 à l’épreuve du slalom qui a eu lieu à Are, en Suède.

Bien que son meilleur résultat en carrière soit une 6e place obtenue en décembre 2016 à Santa Caterina, en Italie, il est extrêmement fier de ce qu’il a accompli un mois plus tard à Kitzbuehel, en Autriche. Occupant la 22e place après la première descente de slalom, il a tellement bien réussi sa deuxième descente qu’il s’est retrouvé sur le banc des meneurs pendant la descente de 15 autres concurrents et a pu entendre la foule de 100 000 personnes clamer son nom. Il a terminé 7e aux résultats finaux. Lorsqu’il représentait l’université de Denver, il a remporté l’épreuve de slalom aux Championnats de la NCAA de 2016, aidant ainsi les Pioneers à remporter leur 23e titre d’équipe nationale.

À propos d’Erik

Débuts : Il a commencé à faire du ski à 2 ans et a participé à sa première course à 6 ans. Au‑delà du ski alpin : Il a fréquenté le Daniels College of Business de l’université de Denver. Il aime la randonnée pédestre et le vélo de montagne. Il tire son inspiration de Thomas Grandi, premier Canadien à remporter un slalom géant en Coupe du monde qui provenait également de son club local. Il porte toujours ses chaussettes de ski préférées les jours de compétition. Il a commencé à rêver d’une participation aux Jeux olympiques lorsqu’il a appris que Vancouver allait accueillir les Jeux d’hiver en 2010. Il pensait pouvoir représenter le Canada à domicile, même s’il était un peu jeune pour se qualifier; il s’était alors contenté de regarder les Jeux à la télévision, sans pour autant cesser de rêver. Citation favorite : « Si vous souhaitez faire une tarte aux pommes à partir de zéro, vous devez tout d’abord créer l’univers. » – Carl Sagan