Biographie :

En regardant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2000 à Sydney, Crispin Duenas s’est dit qu’un jour, il défilerait comme les athlètes à la télévision. Il l’a fait trois fois, en 2008 à Beijing, en 2012 à Londres, et en 2016 à Rio. Crispin a également participé à trois Jeux panaméricains et a remporté la médaille d’argent du concours par équipes à Rio 2007. Il a ensuite mis la main sur la médaille d’argent de l’épreuve individuelle à Guadalajara 2011, et il a eu la chance de concourir en sol canadien à TORONTO 2015. Crispin s’est imposé aux Championnats du monde de tir à l’arc de 2013 lorsqu’il a procuré au Canada une médaille de bronze, sa première médaille de l’épreuve individuelle d’arc recourbé en 42 ans. Sa seule défaite est survenue en demi-finale lorsqu’il s’est incliné devant le champion olympique en titre. Crispin était aussi membre de l’équipe canadienne qui a terminé au 7e rang, le meilleur résultat du pays depuis 1971. Il est classé 5e au monde, son meilleur classement en carrière.

À propos de l’athlète…

Famille : Il est le fils de Rolando et Helena Duenas. Il est enseignant suppléant au secondaire (mathématique et physique). Débuts : Il a commencé à pratiquer le tir à l’arc à l’âge de 13 ans, attiré par la quête de la perfection. Au-delà du tir à l’arc : Il aime le tir au pistolet, et il aimerait essayer le tir en action. Il a obtenu son diplôme en physique de l’Université de Toronto en 2011 et son baccalauréat en enseignement en 2013. On le surnomme Crispy ou Black Duck. Sa devise : « Ce n’est pas en s’exerçant qu’on devient parfait, c’est en s’exerçant à la perfection qu’on devient parfait. »