Luge
  • Débuts olympiques : 01/29/1964

La première compétition internationale de luge a eu lieu le 12 février 1883. Les participants, qui représentaient l’Australie, l’Angleterre, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse se sont affrontés sur une piste de quatre kilomètres reliant Davos à Klosters. Un étudiant australien du nom de Goerg Robertson et un postier suisse, Peter Minsh ont remporté la victoire ex æquo en seulement 9 minutes et 15 secondes.

L’Équipe olympique canadienne 2014 – luge

Le premier organisme international régissant la luge a été fondé en 1913. Il sera responsable de l’organisation des compétitions de luge jusqu’en 1935, année où le sport a été intégré à l’organisme qui chapeaute le bobsleigh et le skeleton. En 1954, le Comité international olympique décida de remplacer le skeleton (présenté à St-Moritz en 1928 et en 1948) par la luge, ce qui mena à l’organisation du premier Championnat du monde en 1955 et à la création de la Fédération internationale de luge de course en 1957. La luge a fait ses débuts olympiques en 1964 à Innsbruck.

Les lugeurs commencent leur descente en s’asseyant sur un traîneau ouvert fait de fibre de verre. Au sommet de la piste, ils attrapent deux poignées et se balancent d’avant en arrière pour se donner un élan. Dès qu’ils ont passé l’aire de départ, ils utilisent leurs gants crantés afin de pagayer sur la glace pour une plus grande accélération avant de se coucher sur le dos, les jambes allongées et la tête vers l’arrière pour maintenir une position aérodynamique. Les lugeurs pilotent la luge en déplaçant le poids de leurs corps et en pressant les deux patins avec leurs pieds. Les lugeurs, qui négocient des virages relevés à des vitesses pouvant atteindre jusqu’à 130 km/h, peuvent expérimenter une traction équivalant à cinq fois la force de la gravité. Toutes les compétitions de luge sont chronométrées au millième de seconde près.

MÉDAILLÉS OLYMPIQUES CANADIENS

Le Canada n’a encore jamais gagné de médaille en luge.

Événements

Double - mixte

Officiellement, l’épreuve double est une épreuve mixte depuis les Jeux de 1992 à Albertville, mais jusqu’ici seuls les hommes y ont pris part. Les résultats sont basés sur le temps cumulatif des deux manches. À Sotchi 2014, les athlètes qui prennent part à l’épreuve double dévaleront une piste de 1 384 m parsemée de 16 virages, tout comme les participantes de l’épreuve simple femmes.

Simple - hommes et femmes

Pour les hommes comme pour les femmes, les épreuves individuelles comportent quatre manches, et le vainqueur est le compétiteur qui inscrit le temps cumulatif le plus bas. La position de départ des hommes est plus en amont que celle des femmes. À Sotchi 2014, ils devront négocier 17 virages sur une distance de 1 475 m. Quant aux femmes, elles dévaleront une piste de 1 384 m comprenant 16 virages.

Relais par équipes - mixte

La Fédération internationale de luge a adopté les règlements du relais par équipe en 2008 avec comme objectif l’ajout de cette épreuve au programme des Jeux olympiques d’hiver. Les équipes sont composées d’une lugeuse, d’un lugeur et d’un duo, qui prennent le départ l’un après l’autre à partir de la position de départ de la femme. Cette dernière est la première à s’élancer, suivie de l’homme, puis du duo. À la ligne d’arrivée, les athlètes doivent toucher un panneau tactile accroché à la piste afin d’ouvrir la porte pour le prochain traîneau. Le chrono ne s’arrête pas tant que la luge du duo n’a pas atteint la ligne d’arrivée. C’est à ce moment que le temps de l’équipe est déterminé. Les résultats définitifs sont établis à partir d’une seule descente pour chaque équipe.

Club Olympique

Joignez-vous au Club olympique canadien, une communauté accessible sur toutes les plateformes, qui unit et récompense les partisans d’Équipe Canada, et c’est gratuit.

Gagnez des points, gagnez des primes et recevez des mises à jour par courriel sur votre Équipe olympique canadienne.

Top des partisans d’Équipe Canada

Al Redpath

Niveau actuel

Légende

  • Total: 17765 points
  • Earned this week: 5835 points

Julien Lemay-Hardy

Niveau actuel

Légende

  • Total: 7452 points
  • Earned this week: 260 points

Martin Guay

Niveau actuel

Légende

  • Total: 6274 points
  • Earned this week: 186 points

Alain Senécal

Niveau actuel

Or

  • Total: 5858 points
  • Earned this week: 750 points
  • Next Level: Légende
  • Needed: 142 points

Claire Martel

Niveau actuel

Bronze

  • Total: 2696 points
  • Earned this week: 267 points
  • Next Level: Argent
  • Needed: 304 points

Laval Brassard

Niveau actuel

Bronze

  • Total: 2236 points
  • Earned this week: 258 points
  • Next Level: Argent
  • Needed: 764 points

Audrey Morneau

Niveau actuel

Bronze

  • Total: 2130 points
  • Next Level: Argent
  • Needed: 870 points

Roxanne Chenard-rousseau

Niveau actuel

Étoile

  • Total: 1546 points
  • Next Level: Bronze
  • Needed: 454 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 125 autres abonnés