Biographie :

Alex Gough est passée à l’histoire à PyeongChang 2018 en remportant la médaille de bronze à l’épreuve simple, la première médaille olympique du Canada en luge. Deux jours plus tard, elle s’est tenue de nouveau sur le podium en obtenant la médaille d’argent à l’épreuve de relais par équipes aux côtés de Sam Edney, Tristan Walker et Justin Snith. Alex est devenue double médaillée olympique quatre ans après avoir vécu une quatrième place accablante à l’épreuve simple féminine et à celle de relais par équipes à Sotchi 2014.

En février 2011, elle est devenue la première lugeuse canadienne de l’histoire à remporter l’or à une épreuve de la Coupe du monde. Cela a mis fin à une série de 105 victoires des Allemandes en Coupe du monde féminine, une domination de plus de 13 ans. Elle a ensuite remporté la toute première médaille du Canada aux Championnats du monde de luge lorsqu’elle s’est emparée du bronze en 2011. Alex avait souhaité effectuer une percée à Vancouver 2010. L’équipe canadienne avait eu beaucoup de temps d’entraînement sur la piste du Centre des sports de glisse de Whistler or, à la suite de la mort tragique du Géorgien Nodar Kumaritashvili, les positions de départ ont été abaissées et elle n’a pas eu la possibilité de s’entraîner sur la piste modifiée. Depuis, Alex a été d’une constance remarquable. Elle a terminé chacune des quatre saisons suivantes parmi les cinq meilleures au classement de la Coupe du monde, ce qui inclut une 2e place au classement lors de la saison 2013-2014 grâce à six podiums en neuf courses. S’ajoute à cela une autre médaille de bronze aux Championnats du monde de 2013 à Whistler qui a racheté son échec olympique sur la même piste.

Forte au départ, Alex est un élément essentiel de l’équipe du relais. Après une médaille de bronze aux Championnats du monde de 2012, le quatuor a remporté l’argent en 2013. L’équipe a aussi remporté des médailles de bronze lors des saisons 2015 et 2016. Alex s’est remise à la compétition à temps plein lors de la saison 2016-2017 après deux saisons où elle a participé à moins de courses pour se concentrer sur son baccalauréat en génie.

À propos d’Alex

Débuts : Enfant, elle a essayé plusieurs sports et c’est la luge qu’elle a enfin adoptée. Après que Sam Edney, un ami de la famille, a fait ses débuts en luge, la mère d’Alex l’a inscrite à un camp de luge au Parc olympique Canada. Elle avait 13 ans. Elle aimait la compétition, et à 18 ans, elle se qualifiait inespérément dans l’Équipe olympique canadienne des Jeux de 2006. Au-delà de la luge : Alex aime jouer de la guitare, lire, regarder la télévision et tricoter. Au cours de l’entre-saison, elle aime skier, faire du vélo de montagne et passer du temps au lac. Elle étudie en génie civil à l’Université de Calgary. Elle est associée au mouvement Rapides et Radieuses qui encourage les jeunes filles à rester impliquées dans le sport. Elle a un tatouage des anneaux olympiques à l’arrière de sa cheville droite. Elle est diplômée de la National Sport School de Calgary. Elle apporte toujours en voyage un Stitch en peluche (personnage du film Lilo et Stitch de Disney). Citation favorite : « Le courage ne rugit pas toujours; quelquefois, c’est une petite voix à la fin de la journée qui nous dit : J’essayerai à nouveau demain . » – Mary Anne Radmacher.