Biographie :

Justin Snith était de deux des trois quatrièmes places de l’équipe canadienne de luge lors des Jeux de Sotchi 2014. Accompagné de son coéquipier Tristan Walker, il a d’abord manqué le podium une première fois à l’épreuve en double par seulement 0,05 de seconde. Ils ont tout de même obtenu la meilleure performance canadienne à cette épreuve à des Jeux olympiques. Le duo s’est ensuite joint à Alex Gough et Sam Edney et ils ont tout juste raté le podium lors de l’épreuve du relais présentée pour la première fois aux Jeux.

Le quatuor avait permis au Canada de décrocher l’argent aux Championnats du monde de 2013, après avoir remporté le bronze en 2012. Justin et Tristan ont aussi aidé leur équipe à remporter la médaille de bronze du relais aux Championnats du monde en 2015 et en 2016. Tristan Walker et Justin Snith étaient jeunes et inexpérimentés à leurs débuts olympiques à Vancouver 2010. À 18 ans, ils étaient deux des plus jeunes membres de l’Équipe olympique canadienne, ils composaient le plus jeune duo de leur discipline et ils n’avaient pas encore participé aux Championnats du monde. Lorsque leur entraîneur les a jumelés, Justin s’est montré réticent. Il s’était intéressé à la luge parce que c’était un sport individuel et qu’il voulait se réaliser en misant sur ses propres habiletés. Il a par contre changé d’avis après avoir remporté la médaille de bronze à leur toute première épreuve de Coupe du monde junior à Park City (Utah). Le duo a ensuite remporté le bronze aux Championnats du monde juniors de 2009. Ils se sont classés parmi les 10 premiers à chacun de leurs départs en Coupe du monde de la saison 2012-2013. La saison a été couronnée par une 4e place à Lake Placid et une autre sur la piste des Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi.

Ils ont également terminé 4es aux Championnats du monde de 2013 à Whistler. Cette performance en a également fait les champions du monde des moins de 23 ans en 2013. En janvier 2014, Tristan et Justin ont procuré au Canada un premier podium en double en Coupe du monde en remportant le bronze à Königssee, en Allemagne. Ils ont répété cet exploit en décembre 2014 sur leur piste, à Calgary. Les problèmes de blessures ont commencé un mois plus tard lorsque Justin s’est fracturé la cheville droite. Convaincu qu’il ne s’agissait que d’une entorse, il a continué les courses jusqu’à ce qu’on lui diagnostique une fracture. Il a ensuite choisi d’attendre le mois de mars 2016 pour se faire opérer. En octobre 2015, il s’est déchiré un ligament du genou, mais il a maîtrisé la situation le mieux possible.

À propos de Justin

Début : À l’âge de 10 ans, ses parents l’ont inscrit à un camp de découverte de la luge au Parc olympique Canada. Il a aimé la vitesse et combien ce sport était différent. Il a dû attendre deux ans, soit l’âge de 12 ans, avant de participer à un camp de recrutement. Partenariat de luge : Justin Snith est installé sous Tristan Walker. Tristan effectue la plus grande partie du pilotage avec les jambes tandis que Justin se sert de ses épaules pour adoucir les virages de la luge. Ils sont bons amis en dehors de la piste et savent quand l’autre a besoin d’être seul. Ils veulent émuler le style des doubles champions olympiques Andreas et Wolfgang Linger. Tristan donnait un coup de main aux entraîneurs pendant le camp de recrutement de Justin, et ils blaguent en affirmant que Tristan l’a recruté. Au-delà de la luge : Justin aime faire du snowboard, du vélo de montagne et de la pêche à la mouche. Il apporte en voyage plusieurs films, comme Fight Club et Pulp Fiction. Justin est mentor pour Classroom Champions. Il s’est intéressé aux Jeux olympiques après avoir regardé la reprise de la victoire de Donovan Bailey à Atlanta 1996. Ses meilleurs souvenirs olympiques sont ceux de la cérémonie d’ouverture de Vancouver 2010, de sa présence sur les lieux lorsque l’équipe masculine de hockey a remporté la médaille d’or à Vancouver et du match de finale de l’équipe féminine canadienne de hockey à Sotchi 2014 auquel il a assisté avec les autres athlètes de l’équipe canadienne.