Les olympiens Cameron Smedley et Michael Tayler seront à la tête de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de canoë-kayak slalom à Pau, en France, du 26 au 31 septembre.

Au total, cinq hommes et quatre femmes représenteront la feuille d’érable dans les épreuves de canoë, de kayak et d’équipes dans le sud-ouest de la France. Le coup d’envoi sera donné lors de l’épreuve de canoë par équipes masculines où le trio de Cameron Smedley, Spencer Pomero et Yannick Laviolette attaquera l’eau au même moment dans cette épreuve non olympique, essayant de compléter le parcours aussi vite qu’ils le peuvent avec l’arrêt de l’horloge lorsque le dernier canot traversera la ligne d’arrivée.

Cam Smedley à l,entrainement au Stade des eaux vives dans la zone de Deodoro, aux Jeux olympiques de 2016, à Rio. David Jackson/ COC

Ensuite, ce sera au tour de l’équipe formée de Florence Maheu, Jessica Groenveld et Lois Betterridge de se mouiller, tout comme leurs coéquipiers masculins, mais à bord de leurs kayaks.

L’équipe de Smedley, David Ford et Michael Taylor complètera le premier jour de compétition aux Mondiaux lors de l’épreuve de kayak par équipes chez les hommes.

À LIRE : Les nouvelles épreuves de Tokyo 2020 tendent vers la parité des sexes

Mercredi marquera le début des épreuves qui feront partie du programme olympique de Tokyo 2020.

Le C1 féminin verra en action les Canadiennes Lois Betteridge et Haley Daniels. Betteridge qui en est à sa deuxième saison chez les séniors tentera d’accumuler de l’expérience en eaux internationale alors que Daniels, médaillée de bronze aux Jeux panaméricains de Toronto 2015, espère connaître une percée et se rapprocher du podium.

Le quintuple olympien David Ford et l’olympien de Rio 2016 Michael Tayler seront eux aussi en action mercredi. Du haut de ses cinquante ans, Ford, qui a été sacré champion du monde en 1999 et qui a terminé quatrième à Athènes en sera à ses derniers coups de pagaies sous les couleurs d’Équipe Canada, lui qui contemple la retraite après la saison 2017. Après des participations à Londres 2012 et Rio 2016, Tayler compte poursuivre sa progression au classement mondial cette année, tout ça dans le but de parfaite sa préparation en vue de Tokyo 2020.

Seule membre féminine de l’équipe nationale à compétitionner dans les deux types d’embarcations, Lois Betteridge sera de retour sur le parcours de Pau le 28 septembre alors qu’elle prendra part à l’épreuve du k1. Les Canadiennes Florence Maheu et de Jessica Groeneveld seront aussi dans le portillon de départ de cette épreuve.

Laviolette, Pomero et Smedley s’élanceront par la suite lors de l’épreuve du C1 masculin. Meilleur canoéiste du Canada, Cameron Smedley espère atteindre la ronde finale après avoir atteint plusieurs demi-finales sur le circuit de la Coupe du monde cette saison.

Voici l’alignement complet d’Équipe Canada en France :

Femmes

Lois Betteridge – C1, K1, 3X K1

Hayley Daniels – C1

Jessica Groeneveld – K1, 3X K1

Florence Maheu – K1, 3X K1

Hommes

David Ford – K1, 3X K1

Yannick Laviolette – C1, 3X C1

Spencer Pomero – C1, 3X C1

Cameron Smedley – C1, 3X C1, 3X K1

Michael Tayler – K1, 3X K1

Les finales auront lieu dès vendredi, et ce jusqu’à dimanche. Vous trouverez l’horaire complet ici et pouvez suivre les compétitions en direct ici.