Après cinq jours de courses aux essais olympiques de Patinage de vitesse Canada, les trois femmes et trois hommes qui obtiendront une nomination anticipée pour les Jeux de PyeongChang 2018 ont enfin été dévoilés.

En raison de leurs résultats sur la glace de Montréal, Samuel Girard, Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Kim Boutin, Kasandra Bradette et Jamie Macdonald sont les six premiers patineurs de courte piste qui formeront le contingent de 10 Canadiens aux prochains Jeux olympiques.

Les recrues olympiques Samuel Girard et Kim Boutin ont imposé leur loi dans ces essais, remportant respectivement sept et huit des neufs courses au programme. Premiers de leur division, Samuel et Kim étaient assurés d’avoir leur place au sein de l’équipe olympique au lever de rideau du dernier jour des courses.

le quadruple médaillé olympique Charles Hamelin et le médaillé de bronze de Sotchi 2014 Charle Cournoyer complèteront le trio masculin après avoir terminé deuxième et troisième au classement général.

Charles Hamelin lors de la Coupe du monde de Dresden, en Allemagne, le 4 février 2017. (AP Photo/Jens Meyer)

Avec l’absence de Marianne St-Gelais et Valérie Maltais (voir les détails plus bas), ce sont toutes des recrues qui obtiendront leurs places de qualification anticipée. Alors que Kim et Kasandra Bradette étaient positionnées bien confortablement en tête de classement, la lutte a pourtant été bien chaude pour le troisième billet vers PyeongChang 2018. C’est à Jamie Macdonald qu’il a été décerné après que la Britannocolombienne a été en mesure de conserver sa place dans le top 3 après avoir chuté d’un rang au cours de la semaine.

C’est dans une cérémonie qui se tiendra le 30 août prochain que Patinage de vitesse Canada dévoilera le nom des deux patineuses et deux patineurs qui complèteront le contingent canadien à PyeongChang 2018.

Voici un récapitulatif des cinq jours de compétitions aux essais olympiques :

Dimanche 20 août 2017

Kim Boutin a dominé le 500 m et le 1000 m disputés dimanche, remportant du coup huit de ses neuf courses des essais olympiques. Au 500 m, Kim a été suivi par Kasandra Bradette et Audrey Phaneuf alors qu’elle a été rejoint par Bradette et Jamie Macdonald sur le podium du 1000 m.

Chez les hommes, seul Charles Hamelin a été en mesure de briser la dynastie de Samuel Girard. Le jeune dauphin a remporté le 500 m devant Guillaume Bastille et Charle Cournoyer. Hamelin a signé sa deuxième victoire de la compétition en terminant premier de la dernière épreuve – le 1000 m – devant Girard et Pascal Dion.

Samedi 19 août 2017

Samuel Girard et Kim Boutin ont poursuivi sur leur lancée à la quatrième journée, tellement qu’en remportant la première des deux courses au programme – le 1000 m -, ils étaient assurés d’obtenir leur billet pour PyeongChang 2018. Boutin a été suivie de Kasandra Bradette et d’Audrey Phaneuf à cette deuxième finale sur 1000 m des essais olympiques alors que Charle Cournoyer et François Hamelin ont complété le podium masculin derrière Girard. Les deux meneurs au classement général se sont aussi emparé de la victoire sur 1500 m.

À LIRE : Les patineurs canadiens sur la glace pour une place à PyeongChang 2018

Jamie Macdonald et Kasandra Bradette ainsi que Charles Hamelin et Steven Dubois ont revandiqué les deuxièmes et troisièmes places des volets féminin et masculin. Valérie Maltais a dû se retirer de la compétition samedi matin des suites de la chute de mercredi soir. Elle s’en remettra au protocole d’exemption pour raison médicale et saura le 30 août prochain si elle fera partie de l’alignement de Patinage de Vitesse Canada aux Jeux de PyeongChang 2018. Le même sort est survenu à François Hamelin après une vilaine chute lors des demi-finales du 1500 m.

Mercredi 16 août 2017

Seulement une course était au programme lors de la troisième journée des essais et c’est à Samuel Girard et Kim Boutin que sont revenues les victoires. Les deux ont gagné le deuxième 500 m, leur quatrième victoire en cinq courses. Charles Hamelin a pris la deuxième position chez les hommes et se plaçait bien en selle en deuxième place.

Charle Cournoyer a profité de sa troisième position pour prendre le troisième rang. Si Boutin était bien devant chez les femmes, Valérie Maltais n’a pas obtenu de point à la suite de son élimination en demi-finale. Jamie Macdonald a récolté un cinquième podium en cinq courses et a repris le deuxième rang du classement général.

Dimanche 13 août 2017

Charles Hamelin et Valérie Maltais ont inscrit leur première victoire durant la deuxième journée des essais, mais Samuel Girard et Kim Boutin ont consolidé leur avance au classement. Girard a d’abord remporté la première course de 1000 m, avant qu’Hamelin ne triomphe sur la deuxième course de 1500 m, devant Girard.

Hamelin a ainsi renforcé sa deuxième place, loin devant le surprenant Steven Dubois, qui voyait Charle Cournoyer se rapprocher tranquillement. Tout comme Hamelin, Valérie Maltais a pris la mesure du 1500 m, devant Boutin. Elle a également ajouté une deuxième place au 1000 m, si bien qu’elle a passé du quatrième au deuxième rang chez les femmes.

Samedi 12 août 2017

La première journée de compétition a été dominée par Samuel Girard et Kim Boutin. Les deux patineurs, qui tentent d’accéder à leurs premiers Jeux olympiques, ont chacun remporté les deux courses du premier samedi, soit le 500 m et le 1500 m. Charles Hamelin s’est classé deuxième lors des deux courses chez les hommes, tandis que Steven Dubois a causé la surprise en prenant le troisième rang au classement général.

Les courses chez les femmes ont donné des résultats identiques, alors que chaque fois, derrière Boutin, Jamie Macdonald a terminé au deuxième rang, Kasandra Bradette en troisième place et Valérie Maltais, quatrième.

twitter_frsocial-ads