SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Patinage de vitesse – courte piste

Patinage de vitesse – courte piste
  • Débuts olympiques : 02/08/1992

Bien que le patinage de vitesse sur courte piste se pratique en Europe depuis la fin du 19siècle, ce n’est qu’au début des années 1900 que ce sport s’est popularisé au Canada et aux États-Unis. Durant les années 1920 et 1930, des foules s’amassaient régulièrement au Madison Square Garden de New York pour assister à des compétitions de courte piste en raison des sensations fortes suscitées par ces compétitions en peloton, ce qui constitue, en plus de la dimension de la piste, la principale différence entre le patinage de vitesse sur longue piste et le patinage de vitesse sur courte piste.

L’Équipe olympique canadienne 2014 – courte piste

Le patinage de vitesse sur courte piste se déroule sur une piste ovale de 111,12 mètres sur une patinoire de dimension internationale (60 m x 30 m). La piste ovale plus petite signifie que les virages sont serrés et sont plus rapprochés qu’en longue piste. La stratégie et les tactiques de course sont très importantes, car le vainqueur n’est pas nécessairement le patineur le plus rapide, mais parfois le plus astucieux.

L’ISU a reconnu le patinage de vitesse sur courte piste comme une discipline en 1967. Même si l’organisme a sanctionné des compétitions internationales dans les années qui ont suivi, ce n’est qu’en 1981 que se sont tenus les premiers Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU. Le patinage de vitesse sur courte piste fit son entrée aux Jeux olympiques d’hiver en tant que sport de démonstration à Calgary en 1988 où il faisait partie des disciplines les plus populaires auprès du public. La discipline a fait ses débuts olympiques officiels quatre ans plus tard, soit aux Jeux de 1992 à Albertville.

MÉDAILLÉS OLYMPIQUES CANADIENS

Or

Angela Cutrone, Sylvie Daigle, Nathalie Lambert, Annie Perreault

3 000 m relais, femmes

Albertville 1992

Éric Bédard, Derrick Campbell, François Drolet, Marc Gagnon

5 000 m relais, hommes

Nagano 1998

Annie Perreault

500 m, femmes

Nagano 1998

Marc Gagnon

500 m, hommes

Salt Lake City 2002

Éric Bédard, Marc Gagnon, Jonathan Guilmette, François-Louis Tremblay, Mathieu Turcotte

5 000 m relais, hommes

Salt Lake City 2002

Charles Hamelin

500 m, hommes

Vancouver 2010

Charles Hamelin, Guillaume Bastille, François Hamelin, Olivier Jean, François-Louis Tremblay

5 000 m relais, hommes

Vancouver 2010

Argent

Frédéric Blackburn

1 000 m, hommes

Albertville 1992

Frédéric Blackburn, Laurent Daignault, Michel Daignault, Sylvain Gagnon, Mark Lackie

5 000 m relais, hommes

Albertville 1992

Christine Boudrias, Isabelle Charest, Sylvie Daigle, Nathalie Lambert

3 000 m relais, femmes

Lillehammer 1994

Nathalie Lambert

1 000 m, femmes

Lillehammer 1994

Jonathan Guilmette

500 m, hommes

Salt Lake City 2002

Éric Bédard, Jonathan Guilmette, Charles Hamelin, François-Louis Tremblay, Mathieu Turcotte

5 000 m relais, hommes

Turin 2006

Alanna Kraus, Anouk Leblanc-Boucher, Amanda Overland, Kalyna Roberge, Tania Vicent

3 000 m relais, femmes

Turin 2006

François-Louis Tremblay

500 m, hommes

Turin 2006

Jessica Gregg, Kalyna Roberge, Marianne St-Gelais, Tania Vicent

3 000 m relais, femmes

Vancouver 2010

Marianne St-Gelais

500 m, femmes

Vancouver 2010

Bronze

Marc Gagnon

1 000 m, hommes

Lillehammer 1994

Éric Bédard

1 000 m, hommes

Nagano 1998

Christine Boudrias, Isabelle Charest, Annie Perreault, Tania Vicent

3 000 m relais, femmes

Nagano 1998

Isabelle Charest, Marie-Ève Drolet, Amélie Goulet-Nadon, Alanna Kraus, Tania Vicent

3 000 m relais, femmes

Salt Lake City 2002

Marc Gagnon

1 500 m, hommes

Salt Lake City 2002

Mathieu Turcotte

1 000 m, hommes

Salt Lake City 2002

Anouk Leblanc-Boucher

500 m, femmes

Turin 2006

François-Louis Tremblay

500 m, hommes

Vancouver 2010

Événements

1 000 m - hommes et femmes

Avec neuf tours, la stratégie entre davantage en jeu, car les patineurs disposent de plus de temps et d’une plus longue distance pour effectuer une manœuvre. Il y a quatre tours de compétitions (les éliminatoires, les quarts de finale, les demi-finales et la finale) dans lesquels participent en général quatre patineurs à la fois.

1 500 m - hommes et femmes

Avec de 13 tours et demi, il s’agit de la plus stratégique des épreuves individuelles. Les patineurs changeront de positions autant de fois que possible pendant le déroulement de la course avec la possibilité d’un sprint final. Il y a trois tours de compétitions (les éliminatoires, les demi-finales et la finale) dans lesquels participent en général six patineurs à la fois.

500 m - hommes et femmes

Constituée de seulement quatre tours et demi, cette épreuve est celle qui voit généralement le plus grand nombre de chutes. La vitesse et la chance y jouent un plus grand rôle que la stratégie. Il y a quatre tours de compétitions (les éliminatoires, les quarts de finale, les demi-finales et la finale) dans lesquels participent en général quatre patineurs à la fois.

Relais - hommes et femmes

L’épreuve masculine 5 000 m consiste en 45 tours alors que l’épreuve des femmes 3 000 m en comporte 27. Les équipes qui s’affrontent comptent chacune quatre patineurs, mais elles peuvent disposer d’un patineur additionnel, ce qui permet un remplacement entre les deux tours de compétitions, les demi-finales et la finale. Le plus souvent, quatre équipes s’affrontent à la fois, ce qui donne une impression de chaos avec 16 patineurs en piste. Il y a un mouvement constant sur la piste; les concurrents qui ne patinent pas restent à l’intérieur de l’ovale où ils se reposent, essaient de maintenir le rythme ou se préparent à la course. Chaque patineur effectuera un ou deux tours de piste avant de faire un échange avec un coéquipier en poussant le prochain patineur afin de poursuivre l’élan et le mouvement. Si un patineur chute lors de la course, un coéquipier peut prendre le relais et poursuivre la course.

Médaillés canadiens

Open/Close

CLASSEMENT FINAL:

ATHLÈTES:

JEUX:

ÉVÉNEMENT :

RÉSULTAT:

OrAngela Cutrone, Sylvie Daigle, Nathalie Lambert, Annie PerreaultAlbertville 19923 000m relais, femmes -
OrÉric Bédard, Derrick Campbell, François Drolet, Marc GagnonNagano 19985 000m relais, hommes -
OrAnnie PerraultNagano 1998500m, femmes -
OrMarc GagnonSalt Lake City 2002500m, femmes -
OrÉric Bédard, Marc Gagnon, Jonathan Guilmette, François-Louis Tremblay, Mathieu MarcotteSalt Lake City 20025 000m relais, hommes -
OrCharles HamelinVancouver 2010500m, hommes -
OrGuillaume Bastille, Charles Hamelin, François Hamelin, Olivier Jean, François-Louis TremblayVancouver 20105 000m relais, hommes -
ArgentFrédéric BlackburnAlbertville 19921 000m, hommes -
ArgentFrédéric Blackburn, Laurent Daignault, Michel Daignault, Sylvain Gagnon, Mark LackieAlbertville 19925 000m relais, hommes -
ArgentChristine Boudrias, Isabelle Charest, Sylvie Daigne, Nathalie LambertLillehammer 19943 000m relais, femmes -
ArgentNathalie LambertLillehammer 19941 000m ,femmes -
ArgentJonathan GuilmetteSalt Lake Cty 2002500 m, hommes -
ArgentÉric Bédard, Jonathan Guilmette, Charles Hamelin, François-Louis Tremblay, Mathieu TurcotteTurin 20065 000m relais, hommes -
ArgentAlanna Klaus, Anouk Leblanc-Boucher, Amanda Overland, Kalyna Roberge, Tania VicentTurin 20063 000m relais, femmes -
ArgentFrançois-Louis TremblayTurin 2006500 m, hommes -
ArgentJessica Gregg, Kalyna Roberge, Marianne St-Gelais, Tania VicentVancouver 20103 000m relais, femmes -
ArgentMarianne St-GelaisVancouver 2010500m, femmes -
BronzeMarc GagnonLillehammer 19941 000m, hommes -
BronzeÉric BédardNagano 19981 000m, hommes -
BronzeChristine Boudrias, Isabelle Charest, Annie Perreault, Tania VicentNagano 19983 000m relais, femmes -
BronzeIsabelle Charest, Marie-Ève Drolet, Amélie Goulet-Nadon, Alana Klaus, Tania VicentSalt Lake City 20023 000m relais, femmes -
Bronze Marc GagnonSalt Lake City 20021 500m, hommes -
BronzeMathieu MarcotteSalt Lake City 20021 000m, hommes -
BronzeAnouk Leblanc-BouherTurin 2006500m, femmes -
BonzeFrançois-Louis TremblayVancouver 2010500m, hommes -
Identification Olympique

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.