Les femmes de Water-Polo Canada ont causé la surprise lundi en défaisant les favorites locales par la marque de 6 à 4, mettant la main sur leur billet pour les demi-finales du tournoi mondial de water-polo à Budapest.

Monika Eggens a été l’étoile du match alors qu’elle a marqué cinq des six buts de l’escouade canadienne dans cet affrontement serré du début à la fin.

Jamais le Canada n’a pu se donner une avance de plus d’un but sur leurs adversaires lors des trois premiers quarts alors que les Hongroises, peut-être sous la pression des partisans qui remplissaient les estrades de la piscine de Budapest, ont effectué plus d’une dizaine de lancers trop longs.

À VOIR : Les faits saillants du match Canada contre Hongrie

Tirant de l’arrière 4 à 5, les Hongroises ont bien essayé de niveler la marque au quatrième quart, mais en vain. Les Canadiennes ont finalement pu ajouter un but à leur avance alors qu’Emma Wright a marqué le sixième but du Canada avec 2 minutes à faire à la rencontre.

Emma Wright en action lors du tournoi à la ronde aux Mondiaux de water-polo, à Budapest. (Szilard Koszticsak/MTI via AP)

Jessica Gaudreault a effectué beaucoup d’arrêts clés, empêchant ainsi la Hongrie de prendre les devants durant toute la durée de la rencontre.

Les Canadiennes qui tentent de répéter ou d’améliorer leur campagne de 2009 alors qu’elles avaient remporté l’argent croiseront le fer avec les Espagnoles en demi-finale mercredi dès 16 h. Vous pouvez suivre en direct le match via la webdiffusion sur cbcsports.ca.