SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Sports aquatiques – Water-polo

Sports aquatiques – Water-polo

Tirant son origine du polo classique, le water-polo était disputé à ses débuts par des joueurs chevauchant des barils flottants qui ressemblaient aux chevaux. La version actuelle du water-polo repose sur une série de règles adoptées en Écosse en 1880. Chaque équipe peut envoyer sept joueurs en même temps dans la piscine, et les dimensions du but ont été fixées. Le water-polo masculin est un sport olympique depuis 1900, tandis que le water-polo féminin a été inscrit pour la première fois au programme olympique 100 ans plus tard, à Sydney. Le water-polo figure au programme des Jeux panaméricains depuis 1951.

Chaque match comprend quatre périodes de huit minutes. L’objectif de chaque équipe est de marquer dans le filet défendu par l’équipe adverse. Les joueurs doivent se maintenir dans l’eau sans toucher le fond de la piscine tout au long de la rencontre. À l’exception du gardien de but, les joueurs ne peuvent saisir le ballon à deux mains, ni le frapper du poing.

L’aire de jeu doit mesurer au minimum 1,8 m de profondeur, 30 m de longueur et 20 m de largeur. Elle est limitée par des cordes, et un but de 3 m par 0,9 m est placé à chaque extrémité. Des drapeaux sur les côtés de la piscine indiquent la ligne du centre, la ligne des buts et les lignes à 2 m et à 5 m de la ligne des buts.

Les joueurs de chaque équipe s’alignent à leur ligne de but respective pour marquer le début du match. Lors que l’arbitre siffle, les joueurs font la course vers le centre de la piscine pour attraper le ballon. Une fois qu’une équipe en a pris possession, elle doit le lancer vers le filet adverse en moins de 30 secondes. Les joueurs peuvent faire circuler le ballon en le passant, en le lançant ou en nageant avec lui. Les joueurs à l’attaque peuvent traverser la ligne de 2 m uniquement s’ils ont le ballon ou si celui-ci les a précédés.

Événements

Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 25 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.