Sentez-vous l’odeur de fraises et de crème fraîche dans l’air? Et oui c’est le moment de l’année où tous les regards sont rivés sur les courts gazonnés du sud de Londres pour le Grand Chelem de Wimbledon.

Le Canada sera bien représenté alors qu’une poignée de joueurs se sont qualifiés pour le tableau principal.

Milos Raonic contre Andy Murray durant la finale de Wimbledon, le 10 juillet 2016.

Du côté des hommes, les Canadiens espèrent voir Milos Raonic atteindre la finale du tournoi pour une deuxième année consécutive et mettre la main sur un premier titre du Grand Chelem en carrière. Raonic a huit titres du circuit de l’ATP en poche, mais est en quête de devenir le premier Canadien à remporter un Grand Chelem. Sixième tête de série au All England Club, le Canadien entamera sa campagne contre l’Allemand Jan-Lennard Struff qui occupe le 50e rang mondial mardi. Raonic est dans le même quartier du tableau que Roger Federer, qu’il a vaincu lors des demi-finales l’an dernier.

Également dans le tableau principal chez les hommes, Denis Shapovalov participera à son premier tournoi sénior après avoir remporté le titre de Wimbledon chez les juniors l’année dernière. L’adversaire du Canadien de 18 ans lors du premier tour lundi sera le polonais Jerzy Janowicz, classé 141e au classement de l’ATP.

Denis Shapovalov du Canada embrasse le trophée après avoir remporté la finale junior contre Alex De Minaur d’Australie à Wimbledon, à Londres, le dimanche 10 juillet 2016. (AP Photo / Tim Ireland)

Vasek Pospisil participera quant à lui aux tournois du simple et du double masculins. L’athlète olympique à deux reprises est actuellement le joueur n ° 2 du Canada et jouera son premier match de simple mardi contre la huitième tête de série Dominic Thiem d’Autriche. En 2014, Pospisil et son partenaire, l’Américain Jack Sock, ont remporté le tournoi en double à Wimbledon. Avec six titres en double sur sa feuille de route, Pospisil jouera le Wimbledon cette année avec le Français Julien Benneteau.

Daniel Nestor, qui est un régulier de Wimbledon depuis plus de deux décennies, jouera en double avec le Français Fabrice Martin. Le médaillé d’or olympique de 2000 a capturé huit titres de double du Grand Chelem, dont deux à Wimbledon en 2008 et 2009.

Le troisième Canadien du tournoi du double est Adil Shamasdin qui frappera les balles de Wimbledon avec Leander Peas de l’Inde.

Eugenie Bouchard du Canada au service contre Dominika Cibulkova, de Slovaquie, lors du tournoi de Wimbledon à Londres, le samedi 2 juillet 2016. (AP Photo / Ben Curtis)

Chez les dames, Eugenie Bouchard tentera de reproduire sa campagne de 2014 et atteindre la finale féminine. Actuellement classée 61e au monde, son match du premier tour sera lundi contre l’Espagnole Carla Suarez Navarro qui pointe au 25e rang de la WTA.

Bouchard ne sera pas la seule Canadienne du tableau féminin. Bianca Andreescu et Françoise Abanda seront de la partie après avoir obtenu leurs billets pour le tableau principal avec des victoires lors des qualifications la semaine dernière.

À LIRE : Gabriela Dabrowski devient championne de Roland-Garros en double mixte

Au double féminin, il faudra surveiller Gabriela Dabrowski, qui a récemment remporté son premier titre du Grand Chelem en double mixte à Roland-Garros. Cette victoire a fait d’elle la première Canadienne à gagner un Grand Chelem.

Le Grand chelem de Wimbledon se déroulera jusqu’au 16 juillet prochain.