Le triple médaillé olympique Andre De Grasse s’est rapproché de la barre des 10 secondes à l’étape d’Oslo en Diamond League jeudi.

Le Canadien qui est en pleine préparation pour les Mondiaux de l’IAAF qui se tiendront en août a remporté l’épreuve avec un chrono de 10,01 secondes, son meilleur de la saison, devant le Britannique Chijindu Ujah (10,02 s) et Ben Youssef Meité de Côte d’Ivoire (10,03 s).

« Je me sentais bien et les conditions étaient idéales. J’espère poursuivre sur ma lancée à Stockholm et réussir un chrono sous les 10 secondes avant les essais nationaux, a partagé le sprinteur canadien après la course. Je sais que je dois améliorer mon départ, mais en général je me dis satisfait de ma performance. »

L’an dernier, le Canadien avait inscrit un chrono de 10,07 secondes pour s’emparer de la victoire en sol Norvégien.

Prenant aussi part à la finale, son coéquipier médaillé de bronze du relais 4×100 m à Rio 2016 Aaron Brown a terminé au cinquième rang avec un temps de 10,15 s.

Un saut pas à la hauteur pour Derek Drouin

Derek Drouin du Canada participe au saut en hauteur à l’étape d’Oslo sur le circuit de la DIamond League, le jeudi 15 juin 2017. (Terje Pedersen / NTB scanpix via AP)

Le champion olympique en titre Derek Drouin s’est dit un peu déçu de son résultat à sa première compétition de saut en hauteur sur le circuit de la Diamond League cette année. Le Canadien est reparti avec le bronze après avoir dégagé la barre à 2,25 m.

« C’est évidemment pas la hauteur que je voulais atteindre, a admis celui qui a remporté l’or olympique avec un saut de 2,38 m. Je me suis par contre bien senti, surtout dans mes premiers sauts. Je n’avais pas senti une telle aisance depuis Rio, donc je peux en tirer du positif. »

La Diamond League poursuit sa route en Europe et s’arrêtera à Stockholm le 18 juin prochain.