Les olympiens de Rio 2016 Markus Thormeyer, Penny Oleksiak et Taylor Ruck ont tous contribué à la récolte canadienne avec deux médailles lors de la seconde étape du circuit Mare Nostrum disputée à Barcelone mardi et mercredi.

En pleine préparation pour les Mondiaux FINA de natation qui se tiendront le mois prochain à Budapest, la quadruple médaillée de Rio 2016 Penny Oleksiak a remporté sa deuxième médaille de la compétition espagnole mercredi lorsqu’elle a traversé la piscine en un temps de 25,76 secondes pour mettre la main sur l’argent au 50 m papillon derrière la torpille suédoise Sarah Sjöström (24,76 s).

Penny Oleksiak en action à la deuxième étape du circuit Mare Nostrum, le 14 juin 2017. (Photo: Twitter/Natation Canada)

Le chrono rapide de la Canadienne est non seulement un record personnel pour l’athlète qui a fêté ses 17 ans hier, mais un record national. L’ancienne marque de 25,76 secondes appartenait à Katerine Savard et avait été établie l’an dernier.

À LIRE : Trois médailles pour Équipe Canada à la première étape du circuit Mare Nostrum

Moins de 24 h après avoir grimpé sur le podium du 200 m dos, Markus Thormeyer a franchi les 100 m dos en un temps de 55,44 secondes et s’est emparé du bronze derrière l’Australien Mitch Larkin (53,76 s) et l’Américain Dale Taylor (54,00 s).

Markus Thormeyer en action à la deuxième étape du circuit Mare Nostrum, le 14 juin 2017. (Photo: Twitter/Natation Canada)

Même son de cloche pour Taylor Ruck qui, après avoir raflé le bronze au 100 m dos, a grimpé sur la troisième marche du podium du 200 m dos grâce à un chrono de 2 : 09,10 secondes. C’est encore une fois l’Australienne Emily Seebohm qui est repartie avec les grands honneurs (2 : 07,30 s), suivie de près par Daria Ustinova de Russie (2 : 08,30 s).

Mardi

Markus Thormeyer, Penny Oleksiak et Taylor Ruck ont tous contribué à la récolte de médaille canadienne en lever de rideau de la deuxième étape du circuit Mare Nostrum à Barcelone.

Markus a réalisé la meilleure performance canadienne du jour en terminant deuxième au 200 m dos derrière le médaillé d’argent de Rio 2016 Mitch Larkin de l’Australie. Le chrono de 2 : 00,94 seconde du Canadien de 19 ans lui donne beaucoup de confiance pour la suite. « Je n’avais jamais vraiment coursé contre ces gars-là sur la scène internationale avant, alors c’était super. Je sens que le fait d’atteindre le podium est un pas de plus vers mes objectifs de succès aux compétitions internationales. »

Chez les femmes, la vedette de Natation Canada à Rio 2016 Penny Oleksiak s’est offert un cadeau de fête pour ses 17 ans en remportant le bronze au 100 m papillon après avoir touché le mur en 57,65 secondes.

Sa coéquipière des équipes de relais à Rio 2016 Taylor Ruck a elle aussi grimpé sur le podium à la première journée des courses lorsqu’elle a raflé le bronze au 100 m dos avec un chrono de 1 : 00,86 s derrière l’Australienne Emily Seebohm (58,99 s) et la Russe Daria Ustinova (1 : 00,46 s).

L’action du circuit Mare Nostrum reprendra ce week-end alors que la compétition tiendra sa troisième et dernière étape dans la commune française de Canet-en-Roussillon. Après deux étapes, le nombre de médailles remportées par le Canada est de neuf.

twitter_frsocial-ads