D’une recrue au futur prometteur à championne olympique en seulement six jours, Penny Oleksiak a connu une semaine des plus productives.

La Torontoise de 16 ans a décroché sa quatrième médaille de Rio 2016, jeudi soir, soit l’or au 100 m style libre, ex æquo avec l’Américaine Simone Manuel, un autre prodige d’à peine 20 ans.

La finale du 100 m style libre aux Jeux olympiques de Rio (G-D) : Simone Manuel, Sarah Sjostrom et Penny Oleksiak, le 10 août 2016.

La finale du 100 m style libre aux Jeux olympiques de Rio (G-D) : Simone Manuel, Sarah Sjostrom et Penny Oleksiak, le 10 août 2016.

À LIRE : Oleksiak réécrit l’histoire en raflant l’or à Rio

« C’est incroyable de remporter l’or olympique, a dit Oleksiak en entrevue d’après-course. Jamais je n’aurais pensé avoir ce qu’il fallait pour être championne olympique. Simone le mérite tout autant. Cette médaille a une valeur inestimable.»

Les réactions de Penny Oleksiak et Simone Manuel après avoir remporté l’or aux Jeux olympiques de Rio, le 11 août 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Les réactions de Penny Oleksiak et Simone Manuel après avoir remporté l’or aux Jeux olympiques de Rio, le 11 août 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Penny n’a pas seulement remporté la première médaille d’or canadienne de ces Jeux, elle a écrit tellement de pages d’histoire qu’on pourrait en faire un roman.

En touchant le mur à 52,70 secondes, la Canadienne a établi un nouveau record olympique, record qu’elle partage maintenant avec l’Américaine.

Du haut de ses 16 ans, Penny est la première athlète née au XXIe siècle a être couronnée championne olympique, tous sports confondus.

Aucun autre olympien canadien n’a décroché autant de médailles que Penny à une seule et même apparence à des Jeux olympiques. La principale intéressée pourrait d’ailleurs porter à cinq sa récolte aux Jeux de Rio puisqu’elle a encore une course à l’agenda, le relais 4×100 m QNI.

Si elle réussit à trouver le podium avec ses coéquipières lors de cette épreuve ultime, Penny égalisera Cindy Klassen au plus grand nombre de médailles remportées par un athlète canadien à de mêmes Jeux olympiques.

 Simone Manuel et Penny Oleksiak  célèbrent leur médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio, le 11 août 2016. (AP Photo/Matt Slocum) 

Simone Manuel et Penny Oleksiak  célèbrent leur médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio, le 11 août 2016. (AP Photo/Matt Slocum)

L’or qu’elle a remporté jeudi soir, est le premier titre olympique raflé en piscine aux Jeux olympiques depuis que Mark Tewksbury a mis le grappin sur l’or à la finale du 100 m brasse à Barcelone, huit ans avant la naissance d’Oleksiak.

La dernière Canadienne à monter sur la première marche d’un podium olympique en natation était Anne Ottenbrite. La nageuse avait accompli l’exploit au 200 m brasse aux Jeux de Los Angeles, en 1984.

Penny Oleksiak, à droite, célèbre sa victoire avec ses parents et sa sœur, le 12 août 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Penny Oleksiak, à droite, célèbre sa victoire avec ses parents et sa sœur, le 12 août 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick