Biographie :

Après avoir regardé les Jeux de 2012 à Londres et vu les remarquables performances de Brent Hayden et Ryan Cochrane, Markus Thormeyer s’est demandé pourquoi il n’était pas à leur place. Depuis, il se dévoue à représenter l’équipe canadienne. Markus s’est qualifié pour la première fois au sein de l’équipe nationale senior en 2015 après s’être classé 2e aux épreuves du 100 m et du 200 m dos aux essais canadiens. Lors des Jeux panaméricains de Toronto, il a participé aux qualifications matinales du relais 4×100 m style libre qui a remporté la médaille d’argent, et à la finale du 100 m dos. Il a participé à sa première épreuve mondiale en 2013, les Championnats du monde juniors de la FINA, où il s’est classé 19e au 200 m dos, 21e au 100 m dos et 29e au 50 m dos. En 2015, il est retourné aux Championnats du monde juniors où son parcours s’est arrêté en finale du 100 m dos et du 100 m style libre. Il a raté la finale par une place au 50 m style libre et au 200 m dos. Markus a représenté le Canada pour la première fois à l’âge de 12 ans à l’occasion de la Coupe du Défi nord-américain de 2010.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents se nomment Martin et Mabel Thormeyer. Son frère aîné s’appelle Alex. Il a déménagé de Toronto à Vancouver à l’âge de 12 ans. Débuts : Il a commencé la natation à l’âge de 8 ans lorsqu’il fréquentait un camp d’été. À sa première compétition de 200 m nage libre, à 9 ans, il n’a pas terminé la course, s’arrêtant au bout de 150 m. Au-delà de la natation : Il adore colorier et regarder Netflix. Son film préféré est La note parfaite. Son péché mignon est la série télévisée Gossip Girl. Il espère faire carrière en environnement. Il a obtenu son diplôme d’études secondaires en 2015. Il doit faire son entrée à l’Université de la Colombie-Britannique à l’automne 2016 après avoir refusé son admission à l’USC. Avant une course, il aime écouter la musique d’Ariana Grande et manger du pain. On le surnomme Marquenis. Il collectionne les laissez-passer de toutes ses compétitions et les conserve dans son sac.