Le Canada s’est une fois de plus distingué lors de la dernière fin de semaine, ramenant à la maison des médailles d’or, d’argent et de bronze dans une multitude de sports.

Voici leurs différents exploits :

Volleyball

Le Canada a amorcé de belle façon son entrée à la Ligue de volleyball mondial. Après avoir sécurisé sa place dans le premier groupe en remportant le groupe 2 l’an dernier, l’équipe canadienne a gagné ses deux premiers matchs.

D’abord vendredi, l’équipe de Stéphane Antiga a battu la Belgique en cinq manches (22-25, 25-19, 24-26, 25-23, 13-15). Le lendemain, elle a répété l’exploit en cinq manches, cette fois-ci contre les États-Unis (23-25, 25-19, 18-25, 25-23, 15-11). Elle s’avouera toutefois vaincue contre le pays hôte, la Serbie, lors du dernier match de la fin de semaine en quatre manches (23-25, 21-25, 25-20, 20-25).

L’équipe canadienne prend la direction de Varna en Bulgarie où elle entreprendra vendredi ses trois prochains matchs, contre le Brésil, la Pologne et la Bulgarie.

Natation

La nageuse canadienne Kylie Masse a décoché la médaille d’or au 100 mètres dos de la Arene Pro Swim Series à Santa Clara dimanche soir. Masse, qui représente l’Université de Toronto dans cette compétition, a terminé la distance en 1:00,34. Masse a également terminé troisième au 200 mètres dos.

Triathlon

Joanna Brown s’est illustré cette fin de semaine en remportant sa deuxième médaille de Coupe du monde de triathlon du printemps. Réalisant un temps de 1:02,29, elle a pris le troisième rang de l’épreuve montagneuse de Cagliari en Italie. Brown avait remporté la première médaille de sa carrière en Nouvelle-Zélande plus tôt cette année en finissant deuxième de l’épreuve de New Plymouth.

Canoë-kayak de vitesse

C1 200m in World Cup #3 in Belgrade

A post shared by Laurence Vincent Lapointe (@laurence_vincentlapointe) on

Le Canada a raflé quatre médailles cette fin de semaine lors de la troisième et dernière Coupe du monde de la FIC à Belgrade, Serbie. Ces prouesses dépassent celles de la semaine dernière, où les canoéistes canadiens avaient ravi trois médailles. Le canoë de vitesse féminin fera son entrée olympique aux Jeux de Tokyo 2020.

Deux de ces médailles sont venues de Laurence Vincent-Lapointe. La Québécoise a marché sur la plus haute marche du podium en C1 200 mètres avec un temps de 48,865 secondes. En plus de sa médaille d’or, elle ajoute une médaille d’argent au C1 5000 mètres en complétant le parcours en 27:09:240.

De leurs côtés, Hannah MacIntosh et Nadya Crossman-Serb ont joint leurs forces pour prendre la deuxième place au C2 200 mètres en 46,628.

Enfin, Katie Vincent complète le tableau pour l’unifolié en remportant une médaille de bronze durant la journée de samedi au C1 500 mètres. Avec un temps de 2:08:044, elle ravit sa troisième médaille en deux semaines.

Lutte

Le Canada s’est couvert d’or au grand prix de lutte féminine d’Allemagne durant le weekend. En tout, les lutteuses ont enlevé cinq médailles d’or, une d’argent et une de bronze. Jessica MacDonald (53 kg), Michelle Fazzari (58 kg), Braxton Stone-Papadopoulos (63 kg), Olivia Di Bacco (69 kg) et Justina Di Stasio (75 kg) ont toutes conquis le sommet du podium pour le Canada. De leurs côtés Jade Parsons a remporté l’argent chez les 48 kg et Samantha Stewart le bronze chez les 53 kg.

Tennis

Can't wait to play dubs with the best @rolandgarros #part2 ⁉️

A post shared by Bianca Vanessa Andreescu (@biancaandreescu_) on

La Canadienne et troisième tête de série Bianca Andreescu a accédé à la troisième ronde du tableau junior féminin de Roland-Garros avec des victoires consécutives contre Loudmilla Bencheikh (6-1, 6-2) et Xiyu Wang (4-6, 6-3, 6-1). Elle affrontera au prochain tour la Russe Sofya Lansere. Andreescu participe également au double junior avec Carson Branstine. La paire canadienne est classée première favorite du tournoi et a gagné son match inaugural (6-2, 7-6) contre la paire Sewing — Portilo-Ramirez.