Biographie :

Kylie Masse a remporté la médaille de bronze du 100 m dos lors des Jeux de 2016 à Rio en inscrivant le record canadien dans la foulée. Elle était également la première relayeuse de l’équipe du relais 4×100 m quatre nages qui a établi un record canadien en se classant au cinquième rang. Elle a représenté le Canada aux Universiades en 2015 et y a remporté la médaille d’or du 100 m dos. Elle participe régulièrement à des compétitions dans l’uniforme de l’Université de Toronto, et elle a été nommée recrue féminine de l’année des Blues pour la saison 2014-2015. Lors d’une compétition des championnats de Sports universitaires de l’Ontario (SUO) en février 2016, Kylie a battu le record canadien du 50 m dos en petit bassin en arrêtant le chrono à 26,84 secondes. Le même mois, elle a surpassé le record canadien du 50 m dos en bassin olympique lors des Championnats de SIC avec un temps de 27,84 secondes. SUO et SIC ont nommé Kylie nageuse de l’année en 2016. Elle avait aussi été nommée nageuse et recrue de l’année de SUO en 2015. Son expérience des compétitions multisports comprend une participation aux Jeux du Canada en 2013.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Elle est la fille de Cynthia Lynn Masse. Son frère aîné s’appelle Daniel et sa sœur cadette Natalie. Débuts : Elle a commencé à faire de la compétition en natation à l’âge de dix ans. Elle a décidé que le sport lui plaisait quand elle a fait partie d’une équipe de natation d’été avec son frère et sa sœur, et elle s’est ensuite jointe à l’équipe de compétition de sa région. Au-delà de la natation : Elle a terminé sa deuxième année d’études en kinésiologie à l’Université de Toronto. Elle aime passer du temps avec sa famille et ses amis, voyager, et suivre des cours de danse. On la surnomme : Ky. En voyage, elle aime acheter quelque chose qui lui rappelle son séjour.