Douze jours après avoir remporté l’épreuve reine du ski de fond aux Championnats du monde, Alex Harvey a de nouveau triomphé, cette fois devant les siens à l’occasion de l’épreuve sprint des Finales de la Coupe du monde à Québec.

À LIRE : Alex Harvey champion du monde au 50 km style libre

Le fondeur québécois s’est offert l’or en complétant le parcours d’un kilomètre et demi traversant les Plaines d’Abraham en deux minutes 44,95 secondes. Le Norvégien Finn Haagen Krogh (2:45,27) a conclu en deuxième position avec un retard de trois dixièmes de seconde sur Harvey alors que le Français Richard Jouve (2:45,86) a pris le troisième rang.

« Je flottais aujourd’hui. C’est toujours le plan, mais il ne fonctionne pas toujours. Ça semblait facile aujourd’hui, a indiqué Harvey sur le site de Ski de fond Canada. Ça en prend beaucoup pour obtenir un bon résultat. L’équipement était super. Le corps et la tactique étaient bons et ça prend un peu de chance. Tout est tombé en place aujourd’hui. »

Acclamé par la foule, Harvey s’est emparé de la position de tête peu de temps après le départ de la course qui comprenait six finalistes. Il fut éventuellement rattrapé par ses rivaux lors d’une monté, mais avec 25 mètres à faire il est parvenu à doubler Krogh pour croiser le fil d’arrivée en tête.

Harvey s’est montré dominant lors des qualifications plus tôt en journée pour obtenir sa place en finale. Comme se veut la tradition, le champion du monde au 50 km style libre a célébré sa victoire en grand avec un peu de « air guitar ».

« Le Championnat du monde est un événement plus important, mais de gagner à domicile est une chance unique, a partagé le double olympien. Je suis venu près l’année dernière, mais je content d’avoir été capable de le faire aujourd’hui. Vous avez toujours besoin d’un peu de chance dans les courses de sprint et j’ai eu de la chance aujourd’hui. La foule de la ville était géniale. C’était incroyable aujourd’hui. »

Il s’agit de sa septième victoire en carrière en Coupe du monde et sa troisième de la saison, toutes remportées lors de différentes épreuves.

En janvier dernier, Harvey a fait équipe avec Lenny Valjas pour décrocher l’or au sprint par équipe. Il a renoué avec le podium une semaine plus tard en décrochant l’or au 15 km style libre. L’an dernier à Québec, Harvey avait pris le deuxième rang au sprint, ce qui rend cette victoire encore plus savoureuse.

La compétition se poursuivra samedi alors que seront présentées les épreuves de 10 et 15 km classique.