Prenant le départ à sa septième Coupe du monde en carrière seulement, Meryeta O’Dine s’est frayé un chemin vers une médaille de bronze en snowboard cross, samedi à Feldberg, en Allemagne, deux semaines avant de célébrer ses 20 ans.

La Canadienne Meryeta Odine (gauche) glisse vers une troisième position à l'épreuve féminine de snowboard cross à l'occasion de la Coupe du monde de Feldberg, en Allemagne, le 11 février 2017. (Patrick Seeger/dpa via AP)

La Canadienne Meryeta Odine (gauche) glisse vers une troisième position à l’épreuve féminine de snowboard cross à l’occasion de la Coupe du monde de Feldberg, en Allemagne, le 11 février 2017. (Patrick Seeger/dpa via AP)

O’Dine s’était classée 12e après les qualifications de vendredi. Elle était l’une de quatre Canadiennes ayant pris part aux quarts de finale, mais la seule à accéder aux demi-finales après avoir devancé ses coéquipières Zoe Bergermann et Carle Brenneman à l’issue de sa vague.

Sa deuxième position en demi-finales lui a permis de se qualifier pour la Grande finale et d’obtenir une chance d’atteindre le podium. Elle a finalement franchi le fil d’arrivée derrière l’Italienne Michela Moioli et l’Australienne Belle Brockhoff, mais devant Alexandra Jekova de la Bulgarie.

Quatrième aux Championnats du monde junior 2016, O’dine s’était classée sixième en février dernier lors d’une l’épreuve-test pour les Jeux de PyeongChang 2018, son meilleur résultat avant aujourd’hui.