Le Canada jouera pour la médaille d’or au championnat du monde de hockey junior après avoir signé une victoire de 5-2 face à la Suède, mercredi soir à Montréal.

Il s’agissait du premier revers de la Suède à ce tournoi, reléguant ainsi le pays à affronter la Russie pour déterminer le gagnant du bronze. Julien Gauthier a marqué à deux reprises pour le Canada. L’un d’eux s’est avéré le but vainqueur. La finale qui aura lieu jeudi face aux États-Unis donnera la chance au Canada de remporter un 17e titre au Mondial junior.

À LIRE : Le Canada passe en demi-finale du Mondial junior

Les spectateurs au Centre Bell ont eu droit à un début de rencontre endiablé suite à trois buts marqués en seulement 120 secondes de jeu.

À court d’un homme, les Suédois ont ouvert la marque sur leur deuxième tir du match à 6:05 gracieuseté de Joel Eriksson Ek qui a trompé la vigilance Connor Ingram posté devant la cage du Canada.

Les Canadiens ont riposté moins de deux minutes plus tard. Mitchell Stephens a fait preuve d’opportunisme en sautant sur une rondelle libre devant le gardien suédois Felix Sandstrom pour égaler la marque 1-1.

À LIRE : Canada 5-3 Russie | Canada 5-0 Slovaquie | Canada 10 – 2 Lettonie

Puis, 22 secondes plus tard, la Suède a repris son avance par l’entremise de Carl Grundstrom pour faire 2-1. Ce but a signalé la fin de la soirée d’Ingram qui semblait chancelant. Venu en relève, Corey Hart a dû s’imposer rapidement alors que son équipe devait écouler un désavantage numérique quelques minutes après la reprise du jeu.

Alors que les deux équipes se débrouillaient avec un homme en moins en fin de première période, Anthony Cirelli a déjoué Sandstrom d’un puissant tir depuis le cercle gauche pour ramener tout le monde à la case départ. Il s’agissait du troisième but de Cirelli dans ce tournoi.

La deuxième période fut tout aussi intense, même si les buts se sont faits plus rares en vertu du brio des gardiens et d’une meilleure cohésion en défense des deux côtés.

Sandstrom a volé Tyson Jost à deux occasions coup sur coup lors du deuxième vingt, arrêtant d’abord le Canadien avec sa jambière gauche, puis en lui refusant le retour avec son gant.

Hart a également brillé dans le filet canadien, lui qui a stoppé les 11 tirs enregistrés par l’adversaire au cours de la période. Hart a notamment été appuyé par le défenseur Dante Fabbro qui a sauvé un but certain alors que la rondelle était sur le point de traverser la ligne rouge.

Le seul but de la période médiane, qui a procuré un avantage de 3-2 au Canada, a été l’oeuvre de Julien Gauthier à 12:02. Posté devant la cage suédoise, Gauthier est tout juste parvenu à pousser une rondelle libre de l’autre côté de la ligne des buts, profitant de la confusion de Sandstrom qui croyait avoir immobilisé le disque.

La troisième période fut l’affaire des représentants de l’unifolié qui s’est offert un coussin de trois buts en route vers la victoire. Dylan Strome a inscrit le quatrième but de son pays, profitant d’un écran qui s’était formé devant Sandstrom.

Gauthier a par la suite scellé l’issue du match à 5-2 dans un filet désert avec 1:58 à faire.

Le Canada et les États-Unis se disputeront la médaille d’or jeudi à 20 h (HE) alors que la Suède et la Russie joueront pour le bronze à partir de 15 h 30.