Le Canada a obtenu son billet pour les demi-finales du championnat mondial de hockey junior, lundi soir, en vertu d’une victoire de 5-3 face à la République tchèque.

Le duel de quarts de finale disputé au Centre Bell à Montréal fut plus corsé que prévu.

Malgré avoir été dominés 27 à 9 au chapitre des tirs au but après deux périodes, les Tchèques étaient toujours dans le coup face aux Canadiens, tirant de l’arrière 3-2 au second entracte. En troisième, trois buts se sont marqués en trois minutes 19 secondes, dont deux en faveur du Canada par Julien Gauthier pour propulser son pays au match de demi-finale contre la Suède, mercredi.

À LIRE : Canada 5-3 Russie | Canada 5-0 Slovaquie | Canada 10 – 2 Lettonie

Le Canada s’est retrouvé en retard d’un but en fin de première période, le résultat d’un bond favorable en direction de David Kase qui a procuré une avance de 1-0 à la République tchèque avec 3:11 à faire avant le premier entracte. Un tir de la pointe, qui n’a jamais atteint filet, a rebondi sur plusieurs joueurs ainsi qu’un arbitre pour finalement trouver le bâton de Kase. La rondelle s’est éventuellement retrouvée derrière le gardien canadien Connor Ingram.

Les Canadiens ont connu une deuxième période plus à la hauteur de leurs talents alors que Blake Speers a inscrit le but égalisateur à 3:45, le jour de son 20e anniversaire de surcroît. Speers a marqué son premier du tournoi en redirigeant une passe vive de Mitchell Stephens pour ramener tout le monde à la case départ.

Une autre première est survenue moins de quatre minutes plus tard, ce fut au tour de Stephens de faire bouger les cordages pour la première fois du Mondial junior 2017. Le Canadien donné l’avantage à son pays 2-1 en surprenant Jakub Skarek entre les poteaux tchèques à la suite d’une mise en jeu remportée par Anthony Cirelli.

À cette étape de la rencontre, les Tchèques n’avaient toujours pas enregistré de tirs depuis le but de Kase. Cela a changé à 8:53 de la période médiane. Tomas Stoustal a égalé la marque à la suite d’une superbe montée depuis sa zone avant de détourner un défenseur canadien et conclure la séquence avec un tir bas pour surprendre Ingram.

L’action au deuxième vingt ne s’est pas arrêtée là. Avec 6:28 à faire, les Canadiens ont offert une avance plus confortable à leurs partisans. Depuis l’arrière du filet adverse, Stephens a glissé la rondelle en direction de Thomas Chabot à la pointe. Le défenseur canadien a manoeuvré entre deux joueurs avant de loger le disque du côté du bouclier de Skarek pour redonner l’avantage au Canada.

Le début de la troisième période fut tout aussi excitant que la précédente alors que Gauthier a trouvé le fond du filet à 3:18 du dernier vingt pour faire 4-2.

L’avance de deux buts s’est avérée importante puisque les Tchèques ont répliqué moins de trois minutes tard par l’entremise de Simon Stransky pour réduire l’écart à 4-3.

Incroyablement, seulement 43 secondes après que Stransky ait ravivé l’espoir des siens, Gauthier est venu l’éteindre à nouveau en marquant son deuxième de la période et troisième du tournoi. En avant 5-3, le Canada a conservé son avantage jusqu’à la fin pour confirmer sa place en demi-finale.

Le Canada a conclu la rencontre avec 41 tirs contre 19 pour la République tchèque.

Le match de demi-finales face à la Suède débutera à 19h30 (HE), mercredi, au Centre Bell. Les Suédois, premiers de leur groupe, ont battu la Slovaquie au compte de 8-3 en quarts de finale.

L’autre demi-finale opposera la Russie aux États-Unis.