En mettant la main sur sa troisième médaille olympique dans la piscine de Rio, Penny Oleksiak a égalisé le record canadien pour le plus grand nombre de médailles obtenues par une nageuse lors des mêmes Jeux olympiques. Qui plus est, l’athlète de 16 ans seulement pourrait même fracasser cette marque jeudi soir.

Établie en 1984 aux Jeux de Los Angeles par Victor Davis et Anne Ottenbrite, cette marque ne tient qu’à un fil alors que Penny s’élancera jeudi soir pour la finale du 100 m style libre.

À lire : « Je ne croyais même pas me qualifier pour Rio » 

Littéralement hallucinante depuis le début des compétitions, Oleksiak améliore ses résultats de course en course depuis le début de ses premiers Jeux olympiques. À l’épreuve du 100 m style libre, la Canadienne a inscrit le cinquième meilleur temps ex æquo lors des vagues préliminaires (53,53 s).

En demi-finale, Penny a offert une performance époustouflante en survolant la distance en 52,72 secondes, à un centième derrière la gagnante, l’Australienne Cate Campbell. En vertu de cette performance, Oleksiak a abaissé son propre record canadien sur la distance par près de 0,6 seconde.

Six fois médaillées des Championnats du monde juniors, Penny a jusqu’à présent aidé Équipe Canada à récolter trois de ses six médailles olympiques. La nageuse s’est décorée d’argent au 100 m papillon et de bronze au relais 4X100 m ainsi qu’au 4X200 m style libre.

Relais 4X100 m | 100 m papillon | Relais 4X200 m 

Tout indique qu’Oleksiak est en excellente position pour réécrire le livre des records canadiens. Sa compatriote Chantal Van Landeghem nagera la finale à ses côtés, elle qui a inscrit le cinquième meilleur chrono des demi-finales.