C’est dans des conditions atmosphériques idéales que les athlètes d’Équipe Canada ont enregistré d’impressionnantes performances à Eugene, en Oregon, dans le cadre de la Diamond League.

Le meilleur résultat canadien de la journée de samedi revient à Shawn Barber qui a pris le deuxième rang de l’épreuve du saut à la perche.

Le champion du monde en titre a dégagé la barre de 5,81 m tout comme son plus grand rival, le champion olympique Renaud Lavillenie. La victoire est cependant allée au Français qui a dégagé la barre à sa première tentation alors que Barber a eu besoin de trois essais. Le Polonais Pawel Wokciechowski a pris le troisième rang de l’épreuve avec un saut de 5, 71 m.

Ce saut de 5,81 m est le meilleur du Canadien dans le cadre de la Diamond League cette saison. Il avait pris le troisième rang de l’arrêt de Shaghai avec un saut de 5, 70 m derrière Lavillenie (5,83 m) et l’Américain Sam Kendricks (5,88 m).

À lire : Shawn Barber rejoint le club des six mètres

La performance de Barber est peut-être la meilleure du pays sur papier à Eugene, mais le représentant de l’unifolié qui a volé la vedette est sans contredit le spécialiste du 5000 m Mohammed Ahmed.

Ahmed, qui connaît une progression fulgurante en vue des Jeux olympiques de Rio, a causé toute une surprise en fin de course, samedi après-midi.

Avec seulement 400 m à faire, Ahmed Mohamed s’est détaché du peloton de tête pour accélérer considérablement le rythme de la course. En sprintant pour prendre les devants, Ahmed a vraiment pu tester les deux favoris de l’événement : l’Étiopien Muktar Edris et le Kenyan Geoffrey Kamworor. Il aura fallu près de 200 m avant que les coureurs de fond puissent rattraper le Canadien. Ahmed savait pertinemment qu’il ne pouvait pas garder le rythme jusqu’à la fin, mais il voulait voir ce que ces rivaux avaient dans le ventre. Le Canadien a finalement pris le troisième rang derrière Edris (12 : 59,43 s) et Kamworo (12 : 59,98 s). Son chrono de 13 : 01,74 seconde est sa meilleure marque à vie et, du même coup, la nouvelle meilleure marque canadienne sur cette distance.

Geneviève Lalonde a elle aussi inscrit un nouveau record canadien à Eugene. L’athlète qui prenait part au 300 m de steeplechase féminin a battu le record national avec un temps de 9 : 32,17 s pour terminer la compétition au dixième rang.

À lire : Andre De Grasse remporte les Millrose Games à ses débuts professionnels

Finalement, le médaillé de bronze des Mondiaux de 2015 au 100 m Andre de Grasse a réalisé son meilleur chrono jusqu’à présent cette saison en franchissant la ligne en 10, 05 secondes. C’est l’Américain Justin Gatlin qui a remporté l’épreuve avec un chrono de 9, 88 secondes. Cependant, tous les chronos de cette finale ne seront pas reconnus en raison des forts vents. (+ 2,6 m/s)

Eugene était le quatrième de quatorze arrêts du circuit de la Diamond League. L’action reprendra à Rome le 2 juin prochain.