Un autre record canadien est tombé et cinq nageurs ont mérité leur place au sein de l’équipe qui ira représenter le Canada aux Jeux olympiques de Rio à la deuxième journée des essais olympiques de Natation Canada.

Kylie Masse a débuté la soirée en grand en abaissant le record national du 100 m dos à 59,06 secondes pour battre Dominique Bouchard (59,96 s) au mur. Deux heures plus tôt, Kylie avait fait tombé le record canadien qui datait de 2011 par plus d’une demi-seconde avec un temps de 59,17 s en rondes préliminaires.

À lireOleksiak et MacLean pulvérisent des records nationaux à la première soirée des essais

« Aujourd’hui a été spécial, a dit Kylie dans un communiqué de Natation Canada. Je ne pense pas que ce matin je m’attendais à cela. C’était plus motivant pour aller plus vite et voir ce que je pouvais faire ce soir dans la finale. L’atmosphère et l’environnement ont rendu cela encore plus excittant. »

Avec les chronos qu’elle a inscrits aujourd’hui, Kylie se retrouve au deuxième rang mondial pour la saison en cours, tout juste derrière la médaillée d’argent des Jeux olympiques de Londres, l’Australienne Emily Seebohm.

acevedo

Javier Acedevo célèbre sa victoire et sa qualification olympique à l’épreuve du 100 m dos masculin aux essais olympiques de Natation Canada, le 6 avril 2016.

Âgé d’à peine 18 ans, Javier Acevedo est devenu le premier homme des essais olympiques de 2016 à rencontrer les standards de la FINA pour mettre la main sur un billet pour Rio. À l’épreuve du 100 m dos, le champion du monde junior en titre du 50 m dos est passé bien près d’inscrire un record canadien. Il a touché le mur à 53,67 secondes, soit à 4 centièmes de la meilleure marque nationale établie par Pascal Wollach en 2009.

Les dernières qualifications olympiques de la soirée furent remises à la suite du 400 m quatre nages féminines. La grande favorite pour remporter la course était sans aucun doute la médaillée de bronze des Mondiaux de 2015 Emily Overholt. La Britanno-Colombienne a cependant connu une portion à la brasse plus lente qu’à son habitude pour prendre le deuxième rang de l’épreuve et mettre la main sur le dernier billet disponible pour Rio.

C’est à Sydney Pickrem qu’est revenue la victoire avec un temps de 4:38,34 secondes, battant Overholt par 0,16 seconde. « Cela a été une année stessante, a confié Pickrem dans une entrevue d’après-course. Aller à l’université (elle étudie à Texas A&M) pour la première année et essayer de s’ajuster à l’entraînement. J’ai été très nerveuse pratiquement toute l’année. Finalement le faire et dire que j’irai à Rio est fantastique. »

#EssaisRio : résumé du jour 1

Les finales sont retransmises sur CBCSports.ca jusqu’à dimanche. Les partisans peuvent aussi suivre l’action sur le compte Snapchat d’Équipe Canada (team-canada).