Photo manchette : Les Canadiens ont raflé la moitié des médailles à l’avant-dernière Coupe du monde de la saison à Tazawako (Japon),  le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

La première journée de compétition de la Coupe du monde de Tazawako (Japon) aura vu trois Canadiens grimper sur le podium.

Samedi,Chloé Dufour-Lapointe et Audrey Robichaud se sont emparées de l’argent et du bronze à l’épreuve féminine des bosses alors que Mikaël Kingsbury a récolté sa 51e médaille de Coupe du monde, l’argent.

C’est Chloé Dufour-Lapointe qui a réalisé la meilleure performance canadienne des femmes en décrochant l’argent (78,06) en terre nippone. « Je suis vraiment satisfaite de mon ski et ma performance aujourd’hui, a dit Chloé dans un communiqué de ski acrobatique Canada. La façon dont j’ai coursé me rend confiante pour l’épreuve des bosses parallèles de demain. »

 

Et oui, chaque médaillé s’est fait offrir une énorme poche de riz!

À lire : Audrey Robichaud en bronze à Tazawako

Pour une deuxième année de suite, Audrey Robichaud s’est emparée du bronze (77,83). « Je suis contente de mes sauts et de la façon dont j’ai pris de la vitesse dans les bosses, a expliqué celle qui grimpe pour la première fois sur un podium de Coupe du monde cette saison. Le parcours n’a pas été facile, mais nous avons eu beaucoup de plaisir à ski aujourd’hui. »

Un doublé canadien chez les femmes à Tazawako, le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

Un doublé canadien chez les femmes à Tazawako, le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

C’est la Française Perrine Lafond (78,91) qui a remporté l’épreuve et qui a grimpé elle aussi sur son premier podium cette saison.

Andi Naude et Maxime Dufour-Lapointe ont réalisé de bonnes descentes pour terminer au sein du top 10.

Mikaël Kingsbury a raté l'or de justesse à Tazawako, le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

Mikaël Kingsbury a raté l’or de justesse à Tazawako, le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

Nous avons été témoins d’une chaude lutte pour la victoire du côté des hommes. Mikaël Kingsbury a loupé l’or par à peine 0,05 point au détriment de l’Américain Bradley Wilson (86,14). « Je suis assez satisfait de la façon dont toutes mes courses se sont déroulées et d’être sorti premier des qualifications, a déclaré Kingsbury. Je crois que j’aurais pu faire un peu mieux en finale, mais je suis heureux de mes performances dans l’ensemble. Je suis content d’avoir une autre chance de gagner une Coupe du Monde, demain, et tenter de défendre mon titre des bosses parallèle. »

Le podium masculin de la Coupe du monde de Tazawako (Japon), le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

Le podium masculin de la Coupe du monde de Tazawako (Japon), le 27 février 2016 (Photo : HIROYUKI SATO (Satton Press))

L’Australien Matt Graham (83,05) a complété le podium masculin.

L’épreuve des bosses parallèles sera disputée dimanche.