Résumé des Jeux :

Jeux de la XXIe Olympiade

Hôte des Jeux olympiques pour la première fois, le Canada a récolté plus de médailles à Montréal que lors des deux Jeux précédents combinés. La médaille d’or a cependant échappé à l’équipe canadienne, et le moment fort des Jeux est la médaille d’argent du sauteur en hauteur Greg Joy. Sa performance sous la pluie, l’avant-dernier jour des compétitions, a donné lieu à des images impérissables. C’est l’une des trois seules médailles remportées par le Canada à l’extérieur de la piscine. Le cavalier Michel Vaillancourt est devenu le premier canadien à remporter une médaille à une épreuve individuelle de sports équestres, le concours de saut d’obstacles. Le canoéiste John Wood a quant à lui mis la main sur une médaille d’argent.

Nancy Garapick, alors âgée de 14 ans, a dominé la récolte de médailles à la piscine avec deux médailles de bronze au 100 m et au 200 m dos. Cheryl Gibson et Becky Smith ont réussi un doublé au relais individuel 400 m en gagnant respectivement l’argent et le bronze. En aidant le relais 4×100 m quatre nages à mettre la main sur le bronze, Robin Corsiglia a établi à 13 ans le record de la plus jeune médaillée olympique canadienne de tous les temps.

Le programme olympique a fait un pas de plus vers l’égalité entre les sexes avec l’ajout des épreuves féminines de basketball, d’aviron et de handball. Pour la première fois dans l’histoire olympique, les épreuves de hockey sur gazon ont été disputées sur une surface synthétique.

Le transport de la flamme olympique à partir de la Grèce a lui aussi innové. Grâce à un capteur capable de détecter les particules ionisées, la flamme a été convertie en impulsions codées transmises par satellite à Ottawa où elles ont activé un laser qui a recréé la flamme dans sa forme originale.

L’enfant chérie des Jeux de Montréal est une gymnaste roumaine de 14 ans. Nadia Comaneci a reçu la première note parfaite de 10,0 de l’histoire pour sa performance aux barres asymétriques lors de l’épreuve par équipes. Le tableau de pointage n’étant pas programmé pour indiquer deux chiffres avant la virgule, un pointage de 1,00 s’est affiché. Avant la fin des Jeux, elle recevra six autres notes parfaites qui lui vaudront cinq médailles, dont la médaille d’or du concours général individuel.

De nombreux pays d’Afrique ont boycotté les Jeux de Montréal en suivant l’exemple de la Tanzanie qui protestait contre la venue de la Nouvelle-Zélande dont l’équipe de rugby des All Blacks avait participé à une tournée en Afrique du Sud pendant l’apartheid. Le jour de la cérémonie d’ouverture, 22 pays se sont retirés et d’autres boycottages ont été annoncés pendant les premiers jours des Jeux, même si certains athlètes avaient déjà gagné des médailles. Le Sénégal et la Côte d’Ivoire étaient les seuls représentants de l’Afrique australe et de l’Afrique équatoriale.

Les différentes délégations lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Montréal, en 1976. (CP PHOTO/COC/ RW)
Les délégations des pays participants s’attroupent lors cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques de Montréal de 1976. (Photo PC/AOC)