La plus imposante équipe canadienne à ce jour glissera vers PyeongChang avec comme objectif de remporter des médailles

CALGARY (24 janvier 2018) Le plus imposant contingent canadien d’athlètes de bobsleigh et de skeleton à ce jour à s’être qualifié pour les Jeux olympiques d’hiver se déplacera vers PyeongChang 2018 avec comme mission de gagner des médailles.

À TÉLÉCHARGER : Photos des équipes de bobsleigh et skeleton aux fins éditoriales

Après cinq globes de cristal cette année sur le circuit de la Coupe du monde, y compris le titre de la Coupe du monde pour nos athlètes de bob féminin, nos athlètes de bob à deux masculin et ceux de bob combiné masculin, le Comité olympique canadien (COC) et Bobsleigh Canada Skeleton (BCS) ont officiellement dévoilé les noms des six athlètes de skeleton et des 18 athlètes de bobsleigh qui représenteront le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. C’est la toute première fois de l’histoire que le Canada qualifie le nombre maximum de traîneaux pour toutes les épreuves féminines et masculines de skeleton et de bobsleigh.

« Il s’agit d’une équipe d’athlètes de grande expérience, menée par un groupe expérimenté d’athlètes vétérans qui ont su livrer la marchandise sous une pression des plus intense, et ce, sur plusieurs pistes partout dans le monde », a déclaré Chris Le Bihan, directeur des programmes de haut niveau chez BCS, en faisant remarquer que 19 des 24 athlètes ont déjà gagné des médailles aux Jeux olympiques, aux Championnats du monde ou à la Coupe du monde.

« Ces athlètes savent ce qu’il faut faire pour gagner, et ils se rendent en Corée avec un seul objectif : faire monter la feuille d’érable sur le podium olympique au centre de glisse. »

Six athlètes canadiens en seront à leurs débuts olympiques en skeleton. Trois des meilleures athlètes de skeleton au monde – qui à leur tour se sont classées troisièmes au classement général de la Coupe du monde au cours des trois dernières années – porteront les couleurs canadiennes. Elisabeth Vathje (Calgary), qui est montée quatre fois sur le podium cette année, sera en tête de ce groupe. Se joignent à elle Mirela Rahneva (Ottawa) et Jane Channell (North Vancouver). Rahneva a terminé la saison en cinquième place au classement général et a remporté une médaille de bronze à Innsbruck, tandis que Channell est montée sur le podium une troisième fois en carrière à l’épreuve de la Coupe du monde qui a eu lieu à Whistler.

Dave Greszczyszyn (Brampton) mènera un trio de Canadiens à leurs premiers Jeux. À 38 ans, il a gravi les marches du podium de la Coupe du monde pour la première fois en carrière cette saison. Se joignent à lui Barrett Martineau (Calgary) et Kevin Boyer (Sherwood Park).

« Au début de l’année, nous avons élaboré une charte d’équipe qui définissait notre objectif de qualifier trois traîneaux aux épreuves masculines et féminines chacune. Chaque athlète a travaillé très fort individuellement, mais encore plus comme équipe, et nous avons atteint notre objectif, a dit Jane Channell. Je ne réalise pas encore ce qui m’arrive, mais je ne peux imaginer quelque chose qui batte une entrée dans le stade en compagnie de mes cinq autres coéquipiers et recrues olympiques. Nous porterons tous fièrement la feuille d’érable pour nous-mêmes, mais aussi pour tous ceux qui croient en nous et nous ont aidés tout au long de notre parcours. »

La puissance ne manquera à aucun des trois bobs masculins et féminins qui ont remporté, cette année, 16 médailles en Coupe du monde.

Kaillie Humphries (Calgary) sera en tête du trio de pilotes féminines qui prend la route pour PyeongChang tout en étant elle-même à la recherche de son troisième titre olympique consécutif. À quelques jours de remporter sa quatrième couronne au classement général de la Coupe du monde, Humphries, 32 ans, compte 48 médailles de Coupe du monde et quatre médailles de Championnats du monde.

Alysia Rissling (Edmonton), médaillée en Coupe du monde à l’épreuve test de PyeongChang, et Christine de Bruin (Stony Plain) chercheront à faire leurs marques à leurs premiers Jeux.

Les trois pilotes seront accompagnées d’un groupe de freineuses explosives, dont la double médaillée d’or olympique Heather Moyse (Summerside), la double olympienne Phylicia George (Markham) et la double médaillée d’argent aux Championnats du monde Melissa Lotholz (Barrhead). La Torontoise Cynthia Appiah et Kristen Bujnowski (Mount Brydges) s’envoleront pour les Jeux comme athlètes substituts.

Les trois pilotes canadiens ont aussi des chances de monter sur le podium olympique. Justin Kripps (Summerland) poursuit son élan à l’approche de ses troisièmes Jeux olympiques et de ses deuxièmes comme pilote après avoir remporté le titre au classement général de la Coupe du monde en bob à deux et en bob combiné (bob à deux et bob à quatre). Kripps a aussi gagné deux médailles en bob à quatre cette saison-ci.

Chris Spring (Priddis) en sera à ses troisièmes Jeux comme pilote. Troisième au classement général de la Coupe du monde en bob à deux, il a remporté deux médailles à des courses de bob à deux et de bob à quatre cette année. Nick Poloniato (Hamilton) participera pour sa part à ses premiers Jeux olympiques. Membre depuis deux ans de l’équipe canadienne de la Coupe du monde, il a terminé deux fois parmi le top cinq cette année et s’est classé cinquième l’an dernier aux Championnats du monde à l’épreuve de bob à deux.

Une équipe très motivée composée de neuf freineurs d’un peu partout au pays assurera la propulsion des trois traîneaux canadiens. Le double médaillé olympique Lascelles Brown (Calgary) sera accompagné de Jesse Lumsden (Burlington), de Neville Wright (Edmonton), de Bryan Barnett (Edmonton) et de Ben Coakwell (Moose Jaw) qui en sont à leur deuxième participation olympique. Le sprinter olympique Seyi Smith (Ottawa) fera ses débuts aux Jeux olympiques d’hiver. Pour leur part, Alex Kopacz (London), Cam Stones (Whitby) et Josh Kirkpatrick (London) ont obtenu leur premier billet en carrière pour participer aux Jeux olympiques. Sam Giguère (Sherbrooke) et Joey Nemet (Hamilton) ont été nommés athlètes substituts pour les traîneaux masculins.

« Je suis extrêmement fier de représenter le Canada à ma troisième participation aux Jeux, a lancé Justin Kripps. C’est excitant de se rendre à PyeongChang portés par une incroyable saison de Coupe du monde au sein d’une équipe canadienne qui est probablement la plus expérimentée de toutes. »

« Le Canada se met en route pour PyeongChang avec une solide équipe de prétendants aux médailles », a ajouté Isabelle Charest, chef de mission d’Équipe Canada à PyeongChang 2018. « Ces athlètes ont prouvé leur excellence à maintes reprises. Je n’ai aucun doute que nos athlètes de bobsleigh et de skeleton offriront tout un spectacle à tous nos partisans. »

« Au nom du gouvernement du Canada, je félicite les athlètes de bobsleigh et de skeleton qui feront partie d’Équipe Canada aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, a déclaré l’honorable Kent Hehr, ministre des Sports et des Personnes handicapées. Tous les athlètes canadiens sont avides de médailles, tout particulièrement nos athlètes de bobsleigh et de skeleton! Ils ont d’ailleurs le potentiel de remporter l’or et de montrer au monde entier qu’Équipe Canada est l’équipe à battre. »

Le Canada a une riche histoire en matière de bobsleigh et de skeleton aux Jeux olympiques d’hiver. La toute première médaille olympique du pays en bobsleigh a été la médaille d’or remportée par l’équipe de bob à quatre de Vic Emery à Innsbruck 1964. Cet exploit a établi une tradition d’excellence sur la piste olympique. Les athlètes canadiens de bobsleigh ont ajouté des médailles à leur lot à Nagano 1998 (or – bob à deux) et à Turin 2006 (argent – bob à deux) avant de terminer en première et deuxième places aux courses féminines et de gagner le bronze en bob à quatre masculin à Vancouver 2010. Le Canada a aussi obtenu la médaille d’or chez les femmes à Sotchi 2014.

À Turin 2006, les athlètes masculins de skeleton ont gagné l’or et l’argent tandis que les femmes ont gagné le bronze. Le Canada a aussi remporté l’or chez les hommes à Vancouver 2010.

À PyeongChang 2018, les épreuves de bobsleigh et de skeleton auront lieu du 15 au 25 février au Centre de glisse olympique.

Témoignant de la longue relation qui unit Bobsleigh Canada Skeleton et les Forces canadiennes, les designs qui ornent les traîneaux canadiens pour PyeongChang 2018 s’inspirent du schéma et des couleurs qu’arbore le CF‑18 Hornet de l’équipe de démonstration de l’Aviation royale canadienne. Pour en savoir plus à ce sujet, poursuivez votre lecture.

Voici la liste des athlètes et des entraîneurs nommés à l’équipe de bobsleigh :

Nom Ville d’attache
Bryan Barnett Edmonton (Alb.)
Lascelles Brown Calgary (Alb.)
Ben Coakwell Moose Jaw (Sask.)
Christine de Bruin Stony Plain (Alb.)
Phylicia George Markham (Ont.)
Kaillie Humphries Calgary (Alb.)
Josh Kirkpatrick London (Ont.)
Alex Kopacz London (Ont.)
Justin Kripps Summerland (C.-B.)
Melissa Lotholz Barrhead (Alb.)
Jesse Lumsden Burlington (Ont.)
Heather Moyse Summerside (Î.-P.-É.)
Nick Poloniato Hamilton (Ont.)
Seyi Smith Ottawa (Ont.)
Christopher Spring Priddis (Alb.)
Cam Stones Whitby (Ont.)
Alysia Rissling Edmonton (Alb.)
Neville Wright Edmonton (Alb.)

 

Nom Poste Ville d’attache
Morgan Alexander Entraîneur Calgary (Alb.)
Stephan Bosch Entraîneur Penzberg (Allemagne)
Todd Hays Entraîneur-chef Del Rio (États-Unis)
Graham Richardson Entraîneur Bourne (Grande-Bretagne)
Lyndon Rush Entraîneur Humboldt (Sask.)

Voici la liste des athlètes et des entraîneurs nommés à l’équipe de skeleton :

Nom Épreuve Ville d’attache
Kevin Boyer Skeleton, hommes Sherwood Park (Alb.)
Jane Channell Skeleton, femmes North Vancouver (C.-B.)
Dave Greszczyszyn Skeleton, hommes Brampton (Ont.)
Barrett Martineau Skeleton, hommes Calgary (Alb.)
Mirela Rahneva Skeleton, femmes Ottawa (Ont.)
Elisabeth Vathje Skeleton, femmes Calgary (Alb.)

 

Nom Poste Ville d’attache
Ivo Pakalns Entraîneur-chef Sigulda (Lettonie)
Greg Rafter Entraîneur Calgary (Alb.)

Avant d’être désignés au sein de la formation définitive de l’Équipe olympique canadienne, les athlètes nommés de façon provisoire doivent voir leur nomination approuver par le comité de sélection de l’équipe du COC après la réception de l’ensemble des nominations de la part de toutes les fédérations nationales de sport à la fin janvier 2018.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS :

Chris Dornan, Relations publiques et médiatiques
Bobsleigh Canada Skeleton
Tél. : 403 620-8731
Courriel : hpprchris@shaw.ca

Josh Su, coordonnateur, Communications
Comité olympique canadien
Tél. : 416 324-4303 / Cell. : 647 464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Photi Sotiropoulos, directeur, Communications et relations avec les médias
Comité olympique canadien
Tél. : 416 324-4298 / Cell. : 416 476-9174
Courriel : psotiropoulos@olympique.ca