Mikaël Kingsbury a prouvé qu’il méritait toujours sa place au sommet lundi, en défendant son titre à l’épreuve des bosses aux Championnats du monde de ski acrobatique FIS à Almaty, au Kazakhstan.

Kinsbury a réussi à obtenir un pointage total de 87,36 points pour atterrir au sommet du podium. Benjamin de Cavet de la France a obtenu l’argent avec 82,43 points, et Pavel Kolmakov du Kazakhstan a complété le podium avec le bronze et un total de 82,23 points.

Le Québécois a obtenu son premier titre de champion du monde en 2013, et son deuxième en 2017. Depuis sa première participation aux Mondiaux en 2011, Kingsbury a manqué le podium une seule fois.

À LIRE : Mikaël Kingsbury remporte le trophée Lou Marsh

Kingsbury a manqué le début de la saison de la Coupe du monde après s’être facturé les vertèbres T4 et T5 à l’entraînement. Il est retourné directement au sommet du podium à son retour en compétition.

À LIRE :  Un retour en or pour Mikaël Kingsbury à Deer Valley

Son coéquipier Laurent Dumais a terminé au sixième rang. Chez les femmes, Justine Dufour-Lapointe a réussi le meilleur résultat en terminant au 12e rang.

Les Championnats du monde de ski acrobatique FIS sont tenus depuis 1986 et prennent maintenant place à chaque année impaire.

La compétition se poursuit mardi matin à Almaty avec les bosses en parallèle, épreuve à laquelle Kingsbury tentera de défendre son titre.