Pour la première fois de sa carrière, le champion olympique Mikaël Kingsbury ratera un départ en raison d’une blessure.

Kingsbury a fracturé ses vertèbres T4 et T5, qui se trouvent dans le segment central de la colonne vertébrale, après l’atterrissage maladroit d’un saut dimanche alors qu’il s’entraînait à Ruka, en Finlande, avant le début de la saison de Coupe du monde, prévue ce week-end, où le skieur aurait marqué son 110e départ en Coupe du monde.

Le Canadien en a fait l’annonce sur ses réseaux sociaux le 3 décembre, deux jours avant le coup d’envoi du circuit 2020-2021.

 

Mikaël Kingsbury a donné plus de détails sur l’accident survenu le 29 novembre, dans un communiqué de presse émis par son agente. « Mon saut était bon, mais j’ai atterri au mauvais endroit. Bien que j’aie essayé de me protéger, mon dos a subi le plus gros de l’impact. La bonne nouvelle est que les fractures se trouvent à l’arrière des vertèbres médianes, donc aucun nerf n’a été touché. »

À LIRE : Aperçu de la saison 2020-2021 des sports de neige

Le Québécois est déjà de retour chez lui, où il se repose avant de avant de commencer son programme de réhabilitation. Selon son équipe, le GOAT – Greatest of all time – pourra reprendre l’entrainement sur neige d’ici quatre à six semaines et ratera les trois premiers arrêts de la Coupe du monde, prévus à Ruka et Idre Fjäll, en décembre. Le circuit fait ensuite une pause pour les Fêtes et reprendra à Calgary à la fin janvier. Il a d’ailleurs pris le temps de répondre aux questions des journalistes dans une visioconférence jeudi après-midi.

Kingsbury a remporté neuf gros globes de cristal consécutifs, remis au champion de la Coupe du monde toutes disciplines de ski acrobatique confondues. Au cours de ses 109 départs en carrière, il est monté 91 fois sur le podium, signant 63 victoires, soit la feuille de route la plus garnie de l’histoire pour un skieur acrobatique.

«Ce week-end, je vais être rivé devant mon écran samedi pour suivre mes coéquipiers et prendre des notes. C’est la première fois que je vais assister à une Coupe du monde en direct depuis 2010!», a mentionné Kingsbury dans son message sur Facebook.