Sentez-vous ce qu’il y a dans l’air? C’est la saison des sports d’été qui pointe le bout de son nez!

Ce week-end, les meilleurs plongeurs au monde se faisaient compétition pour la première fois de l’année, ici même à Montréal. Équipe Canada a cassé la baraque pour terminer au sommet du classement des médailles!

Les athlètes canadiens ont aussi épaté en patinage de vitesse sur longue piste, en escalade, en ski de bosses, en karaté, en skeleton et au tennis! Voici le meilleur d’Équipe Canada dans les derniers jours.

La grosse nouvelle de la semaine : huit médailles en plongeon, Jenn Abel s’offre un triplé doré

Ça, c’est ce qu’on appelle un week-end EN OR! Les plongeurs d’Équipe Canada se sont offert huit médailles en dix épreuves à la première compétition de l’année, la Série mondiale de la FINA de Montréal. De quoi épater les fans qui s’étaient déplacés au Stade olympique!

À elle seule, Jennifer Abel a participé à la récolte de trois médailles d’or : au 3 m individuel, au 3 m synchro féminin avec Mélissa Citrini-Beaulieu et au 3 m synchro mixte avec François Imbeau-Dulac. Meaghan Benfeito a brillé au 10 m individuel ainsi qu’au 10 m synchro féminin avec Caeli McKay. Cette dernière est d’ailleurs aussi grimpée sur le podium lorsqu’elle a remporté le bronze avec Vincent Riendeau au 10 m synchro mixte. Riendeau et Nathan Zsombor-Murray ont gagné le bronze à la plateforme de 10 m synchro, et finalement, Philippe Gagné a pris l’or au 3 m masculin.

Vous avez bien tout noté?

Il reste important de noter que la délégation chinoise, puissance mondiale en plongeon, n’a pas fait le voyage à Montréal en raison du coronavirus. Le prochain arrêt de la Série mondiale aura lieu du 20 au 22 mars, à Kazan, en Russie.

Une qualification olympique en escalade sportive!

Alannah Yip en action sur le mur d'escalade

Alannah Yip s’en va à TOKYO 2020! Elle écrira une nouvelle page d’histoire en devenant la toute première Canadienne à représenter son pays en escalade sportive aux Jeux olympiques.

Grâce à sa performance à la Qualification olympique panaméricaine d’escalade, elle a sécurisé son billet olympique à l’épreuve combinée féminine.

Consultez notre Tableau de suivi des qualifications olympiques d’Équipe Canada
pour savoir quels athlètes s’en vont à Tokyo!

Un vice-champion du monde, c’est bien, mais deux, c’est INCROYABLE

Ivanie Blondin et Laurent Dubreuil ont tous les deux été couronnés vice-champions du monde, ce week-end, aux Mondiaux de patinage de vitesse sur longue piste de Hamar, en Norvège!

Après une saison absolument fantastique, Blondin s’est mérité sa couronne dans la catégorie toutes distances, en vertu de ses résultats cumulés au 500 m (8e), au 1500 m (5e), au 3000 m (2e) et au 5000 m (4e), qui lui ont permis de terminer 2e au classement final de la compétition.

Elle est la première Canadienne à décrocher une médaille aux Mondiaux toutes distances depuis Christine Nesbitt, en 2012.

À LIRE : Ivanie Blondin est vice-championne du monde toutes distances

Sincèrement, ce chapeau-là à lui seul mériterait un article complet. Mais cette vidéo fait bien le travail pour vous montrer tout ce que vous devez voir!

Laurent Dubreuil est devenu vice-champion du monde de sprint à Hamar grâce à ses performances aux deux courses de 500 m et de 1000 m (pour un total de quatre courses). Il est le quatrième Canadien à se tailler une place sur le podium des Mondiaux de sprint.

À LIRE : Laurent Dubreuil couronné vice-champion du monde en Norvège

Kingsbury (évidemment) sur le podium, une première pour Laurent Dumais

Ouais, c’était serré cette finale-là!

Mikaël Kingsbury et Laurent Dumais ont respectivement pris l’argent et le bronze à l’épreuve des bosses en parallèle à la Coupe du monde d’Almaty, au Kazakhstan.

À LIRE : Kingsbury et Dumais s’offrent un doublé aux bosses en parallèle au Kazakhstan

Il s’agit d’un troisième podium en trois événements de bosses en parallèle cette saison pour Kingsbury, alors que Dumais peut se vanter d’avoir décroché sa première médaille en carrière dans cette épreuve sur le circuit!

Leylah Annie Fernandez, notre joueuse de tennis pref du moment

Avez-vous vu passer ce nom dans vos actualités de tennis? Leylah Annie Fernandez est la recrue qui n’en est plus vraiment une : à 17 ans, elle a participé à sa première finale WTA samedi, devenant du même coup la plus jeune (et première Canadienne!) finaliste du tournoi d’Acapulco.

Elle a finalement été défaite en finale, non sans avoir donné tout ce qu’elle avait, combattant avec succès une tonne de balles de match. Elle s’est inclinée 6-4, 6-7(8), 6-1 contre la Britannique Heather Watson. Sa semaine incroyable lui a valu un bond de 64 RANGS au classement de la WTA! Elle est désormais installée au 126e échelon. Quelqu’un a dit « Top 100 »?…

Toujours au tennis, Gaby Dabrowski et Sharon Fichman ont toutes les deux connu une excellente semaine, terminant deuxièmes à leurs tournois respectifs.

C’est occupé au département des records canadiens…

En cyclisme sur piste, l’équipe féminine de poursuite par équipes a enregistré un nouveau record canadien, retranchant quatre secondes de leur meilleur chrono obtenu à la dernière Coupe du monde.

Sur la piste d’athlétisme, à la compétition Last Chance de l’Université de Boston, Justyn Knight a couru le 1500 m en 3 minutes, 36,13 secondes, abaissant le record de Doug Consiglio qui datait de 1986. Fait intéressant : Knight n’a pas perdu une seule course depuis le début de 2020.

L’argent en vedette au karaté et au skeleton

À l’arrêt de Salzbourg, en Autriche, de la Karaté 1 Premier League, Haya Jumaa a remporté l’argent chez les -61 kg. Jumaa dispose d’encore un peu plus d’un mois pour se hisser parmi les quatre meilleures athlètes de sa catégorie dans le classement de la WKF afin de se qualifier pour Tokyo 2020.

Aux Championnats du monde de l’IBSF, Jane Channell et Dave Greszczyszyn ont terminé à 1/100 de seconde des médaillés d’or, terminant tout juste deuxièmes à la toute première épreuve de skeleton par équipes mixte.

La nouvelle triste de la semaine : Justin Kripps blessé

Malheureusement, Équipe Justin Kripps a dû se retirer des Mondiaux de l’IBSF le week-end dernier, car leur capitaine s’est déchiré l’ischio-jambier lors de la deuxième descente. On te souhaite un rétablissement aussi rapide que toi, Justin!