Laurent Dubreuil a été couronné vice-champion du monde de sprint de l’ISU, ce samedi à Hamar, en Norvège.

Laurent Dubreuil a connu tout un départ vendredi aux Championnats du monde de sprint de patinage de vitesse de l’ISU et a maintenu sa lancée jusqu’à samedi. Terminant en deuxième position aux épreuves du 500m (2) et 1000m (2) en sprint, Laurent Dubreuil s’est mérité le titre de vice-champion du monde, faisant également de lui le quatrième Canadien en 50 ans à monter sur le podium de cette compétition.

Il a premièrement terminé l’épreuve du sprint au 500m (2) avec un temps de 34,56 secondes, à peine 0,17 secondes derrière le Japonais Tatsuya Shinhama en tête. Il a ainsi manqué de peu de répéter son exploit du vendredi où il a remporté la première tentative de cette même course. Le Coréen Min Kyu Cha les a talonnés pour terminer troisième.

Au 1000m (2) en sprint, la compétition était férocement serrée alors que tout ce qui séparait la première de la deuxième position n’était qu’un centième de seconde! C’est finalement le Néerlandais Kjeld Nuis qui s’est emparé de cette mince avance pour l’emporter. Le gagnant du 500 m au sprint a ici terminé au troisième rang. Les chronos combinés de Dubreuil l’ont placé seulement 0,47 secondes derrière Tatsuya Shinhama, grand gagnant des Championnats. 

Le vendredi, Dubreuil avait terminé premier au 500m (1) et cinquième au 1000m (1).

Chez les femmes, Kaylin Irvine a terminé au 9e rang, son meilleur classement en carrière.

Les Championnats du monde de sprint et toutes distances de patinage de vitesse de l’ISU prendront fin ce dimanche en Norvège avec les courses toutes distances.