On délaisse la neige pour le soleil chaud, et Équipe Canada s’adapte parfaitement au changement de saison! Pour leur première compétition en saison, Andre De Grasse et Aaron Brown se sont tous les deux offert une médaille d’argent.

Voici notre résumé du week-end d’Équipe Canada.

Athlétisme – Piste

Andre De Grasse et Aaron Brown ont démarré leur saison de compétition officielle avec éclat, samedi, remportant tous les deux une médaille d’argent, respectivement au 200 m et au 100 m, au Grenada Invitational.

Pour De Grasse, l’événement se déroulant à Saint George’s, à la Grenade, représentait sa première compétition depuis juillet 2018. Brown, de son côté, a enregistré son deuxième meilleur temps personnel au 100 m en ouverture de saison.

Athlétisme – Concours

Canada's Derek Drouin celebrates after clearing his fifth jump during the men's high jump final at the 2016 Summer Olympics in Rio de Janeiro, Brazil, Tuesday, August 16, 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Derek Drouin. LA PRESSE CANADIENNE/Sean Kilpatrick

Le détenteur du record canadien du saut en hauteur, Derek Drouin, a effectué un retour discret à la compétition ce week-end. À sa première épreuve officielle depuis le mois de juin 2017, Drouin y est allé d’un saut de 2,13 mètres proprement exécuté pour remporter l’épreuve à la réunion Chris Rinne Twilight disputée à Riverside, en Californie.

Hockey sur glace

À LIRE : Les Canadiennes joueront pour le bronze au Mondial

Loren Gabel, du Canada, au centre, célèbre son but d’égalisation avec Brigette Lacquette au match de demi-finale des Championnats du monde de hockey sur glace de l’IIHF entre le Canada et la Finlande à Espoo, en Finlande, le 13 avril 2019. (Jussi Nukari/Lehtikuva via AP)

Si ce n’était pas le résultat escompté, Équipe Canada a tout de même terminé les Championnats du monde de hockey féminin en force : les Canadiennes ont blanchi la Russie 7-0 lors de leur match de finale pour terminer avec la médaille de bronze au cou.

C’est en demi-finales que les choses se sont corsées, alors que la Finlande a surpris le Canada avec une victoire de 4-2. Deux buts ont été refusés aux Canadiennes en troisième période.

Patinage artistique

Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro lors de leur programme libre au Trophée mondial par équipes, le 13 avril 2019, à Fukuoka, au Japon. (AP Photo/Toru Hanai)

Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont obtenu le meilleur résultat du Canada au Trophée mondial par équipes, samedi, avec leur troisième place au programme libre chez les couples. Ils ont obtenu un pointage total de 131,84 pour leur routine. Équipe Canada a terminé la compétition au cinquième rang.

Tennis

Denis Shapovalov, le 15 avril 2019, à Monte Carlo. (Getty Images/Clive Brunskill)

L’Open de Monte Carlo s’est amorcé ce week-end, et nos Canadiens y sont en action! Denis Shapovalov était le premier représentant de l’unifolié à se frotter à la terre battue, mais il s’est incliné dès le premier tour contre l’Allemand Jan-Lennard Struff. Il sera par contre de retour sur les mêmes courts dès demain, alors qu’il joindra ses forces à son ami Félix Auger-Aliassime pour le tournoi en double.

Auger-Aliassime jouera deux matchs la même journée, car il affrontera l’Argentin Juan Ignacio Londero, mardi, en simple.

À LIRE : Shapovalov et Auger-Aliassime : leur ascension vers les demi-finales à Miami, en chiffres

Athlétisme – Marche

View this post on Instagram

Today’s race was all about framing. It’s been a tough last two years struggling to find the fitness I know I have, the form that took me to within inches of my lifelong dream of standing on the Olympic podium. Today’s race was no different, well off what I know I can do, light years from what it will take to be in a position to fight for that podium again but with a very important silver lining. Today I hung on to better the Olympic Games qualifying mark of 3:50. With half way splits of 1:51:30 and 1:57:30 it is not how I would recommend pacing a race but, IM GOING TO TOKYO! While today wasn’t the race I necessarily wanted, I’m walking away incredibly positive because now I’ll have the chance to return to Japan next year and prove to myself what I know I’m capable of, but now to put the work in. • Thank you so much to @jaaf_official for allowing us to come and race. Japanese race walking is in an amazing place right now and it was an honour to be a guest! I was blown away with the amount of people on the course cheering for me as well. Tokyo is going to be incredibly special! • #TeamNB #Racewalk #nuunlife #teamtap #Olympics #Tokyo2020 #athletics #Japan #ultraendurance #ovaltrained

A post shared by Evan Dunfee (@evandunfee) on

Le Canadien Evan Dunfee a satisfait le chrono minimal pour se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020, ce week-end, lorsqu’il a complété l’épreuve du 50 km en 3 heures et 49 minutes à Wajima, au Japon. Il devra officiellement se qualifier et boucler son billet pour Tokyo aux essais olympiques d’Athlétisme Canada, à l’été 2020, mais c’est tout de même un grand pas dans la bonne direction pour Dunfee, qui avait raté le podium de peu à Rio 2016.