Les jeunes étoiles du tennis canadien Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov font les manchettes internationales depuis plusieurs mois, au Canada et à l’international.

Pour mieux comprendre l’ampleur de leur ascension des derniers mois, jetons un oeil aux chiffres.

À LIRE : La montée fulgurante de Bianca Andreescu expliquée en chiffres

Félix et Denis : une bromance qu’on adore

Si vous ne le saviez pas encore, Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov sont des amis d’enfance, et ils ont appris le tennis en même temps. Shapo a même habité chez Auger-Aliassime pendant la dernière Coupe Rogers masculine de Montréal, en 2017. Aujourd’hui, ils se retrouvent ensemble dans les plus grandes sphères du tennis mondial, et continuent de rester bons amis, même lorsqu’ils doivent s’affronter.

27 : Le 27 août 2018, Félix et Denis jouaient l’un contre l’autre aux Internationaux des États-Unis. Félix a dû déclarer forfait pour des raisons de santé, et on a eu droit à l’un des moments les plus émouvants entre les deux amis.

2 : À Miami, c’était la deuxième fois que deux Canadiens participaient en même temps aux demi-finales d’un tournoi Masters 1000 de l’ATP depuis le début de cette série. La première occurence opposait Milos Raonic à Vasek Pospisil en 2013, à la Coupe Rogers.

18 + 19 : Additionnés, les âges d’Auger-Aliassime (18) et de Shapovalov (19) donnent l’âge de Roger Federer.

2/1 : Les deux amis se sont affrontés à trois reprises; Denis a gagné deux matchs, et Félix, un. Shapo a remporté leurs deux affrontements aux US Open 2018 et 2019 (tous les deux au premier tour), alors que Félix a pris la victoire contre Shapo au premier tour du tournoi de Madrid 2019.

Denis Shapovalov : pas qu’un coup de chance

Shapovalov est entré dans la cour des grands en 2017, à la Coupe Rogers de Montréal. On s’en souvient comme si c’était hier : Shapo a battu Rafael Nadal en huitièmes de finale en trois manches de 3-6, 6-4 et 7-6, devant une foule locale. Tout le monde en parlait, médias comme amateurs.

Si certains pouvaient alors penser que c’était un coup de chance, que Nadal n’avait pas eu une bonne journée, que Shapovalov se ferait remettre à sa place assez rapidement… Eh bien, certains avaient tort.

View this post on Instagram

Finally had some time last night to think about the last 6 days of my life. I'd like to thank the people from Montreal and across Canada for the love and support. I have never come across a more electric atmosphere. I want to thank all my sponsors for their belief in me throughout the ups and downs. And lastly I would like to thank my team… I am so thankful to be working with such a fantastic and humble group of people. Without you guys I am nothing so I am so thankful for all the time you guys sacrifice towards helping me become better. And even though not all of you could make it to watch my match live, I still felt your presence in my heart. Thank you Canada et Merci Montreal. #DontStopFighting

A post shared by Denis Shapovalov (@denis.shapovalov) on

2 : Shapovalov fut le deuxième plus jeune joueur à atteindre les demi-finales de l’Open de Miami. Qui est le plus jeune? Son ami Félix, évidemment.

34 : Le rang mondial de Denis Shapovalov dans le classement de l’ATP. Il était entré dans le top 20 par la grande porte, en mars 2019, après s’être qualifié pour les demi-finales de l’Open de Miami.

37 et 19 : L’âge de Roger Federer, face à qui se mesurait Shapovalov en demi-finale, à Miami, et l’âge de Shapovalov à ce moment. Federer a confié en entrevue que le jeune Canadien n’était même pas né quand il a amorcé sa carrière de tennis.

Leur différence d’âge (18) est la plus grande de l’histoire entre deux opposants lors de quarts-de-finale, de demi-finales ou d’une finale d’un tournoi Masters 1000 de l’ATP.

Félix Auger-Aliassime : celui qui bat tous les records d’âge

Il y a un an, on parlait de Félix Auger-Aliassime comme d’un joueur de prochaine génération, de quelqu’un qui pourrait prendre la relève dans quelques années. Peu d’experts, même au sein de Tennis Canada, avaient prévu que son ascension se ferait de façon aussi vertigineuse.

182 : C’est le rang qu’occupait FAA au classement mondial le 19 mars 2018.

100 : Auger-Aliassime a percé le top 100 au début de l’année, le 25 février 2019, lorsqu’il a atteint les finales de l’Open de Rio. Et ç’a n’a pas été une entrée discrète : il a pris le 60e rang.

33 : Le rang mondial de Félix Auger-Aliassime au classement de l’ATP, le 2 avril 2019. Il est le plus jeune joueur à avoir atteint ce rang depuis Lleyton Hewitt le 18 octobre 1999, qui avait exactement le même âge (18 ans, 7 mois et 24 jours). Au même âge, Rafael Nadal se classait 34e.

17 : Actuel rang mondial de FAA. Il est le meilleur Canadien au classement.

2000 : Auger-Aliassime fut le premier enfant des années 2000 à faire partie du tableau principal d’un tournoi du grand chelem, à Flushing Meadows, en août 2018.

On ignore ce qui attend précisément les deux amis, mais ce qu’on sait, c’est que ce sera grandiose.