Photo manchette : Mark de Jonge (Balint Vekassy via Canoe/Kayak Canada)

Les athlètes canadiens de canoë-kayak ont complété les deux tiers de leur parcours en Coupe du monde sprint de l’ICF, cumulant neuf médailles lors de la deuxième étape disputée à Duisburg, en Allemagne, au cours du week-end.

Le Canada avait remporté le même nombre de médailles la semaine dernière au Portugal, où était présentée la première Coupe du monde de la saison. Dimanche, le kayakiste Mark de Jonge est monté sur le podium du K1 200 m pour une deuxième semaine de suite.

Le Canada pagaie vers une médaille d’or au K4 200 m masculin de la Coupe du monde de Duisburg, en Allemagne, le 24 mai 2015 (Photo : Balint Vekassy).

Médaillé d’argent le week-end précédent, de Jonge s’est emparé du bronze derrière le Français Maxime Beaumont et le Suisse Petter Menning. Il s’agissait du deuxième triomphe de suite de Beaumont à cette distance.

LIRE : Les pagayeurs canadiens récoltent neuf médailles au Portugal

Les pagayeurs canadiens ont ajouté quatre autres médailles à leur récolte au cours de la dernière journée de compétition. De Jonge s’est joint à Ryan Cochrane, Hugues Fournel et Étienne Morneau pour décrocher l’or au K4 200 m. Trois médailles ont été obtenues au canoë. Au C2 200 m,  Aaron Rublee et Max Poulin ont remporté l’argent. Rublee et Poulin ont ensuite fait équipe avec Ben Russell et Ben Tardioli pour s’emparer du bronze au C4 200 m. Russel a renoué avec le podium peu de temps après, terminant troisième au C1 5000 m.

Laurence Vincent-Lapointe célébrant dans l’eau son triomphe à l’épreuve du C1 200 m de la Coupe du monde sprint de l’ICF à Duisburg, en Allemagne, le 24 mai 2015 (Photo : Balint Vekassy).

La seule femme canadienne à atteindre le podium dimanche fut Laurence Vincent Lapointe. La Québécoise de Trois-Rivières a décroché un deuxième titre C1 200 m consécutif. Vincent Lapointe a aussi décroché l’or la veille au C2 en compagnie de Katie Vincent.

La troisième et dernière étape de la Coupe du monde aura lieu dans une semaine à Copenhagen.

Samedi

Les pagayeurs canadiens ont raflé trois médailles, samedi, à la Coupe du monde de Duisburg, en Allemagne.

Le médaillé olympique Mark Oldershaw a récolté le bronze derrière le favori local Sebastian Brenda qui s’est emparé de la victoire au C-1 1000 m avec un temps de 3:52,006. Le Brésilien Isaquias Queiroz Dos Santos (3:55,005) a terminé au deuxième rang devant Oldershaw (3:55,005).

Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent en action au C-2 200 m féminin lors de la Coupe du monde sprint de l'ICF à Duisburg, en Allemagne, le 23 mai 2015 (Photo : Balint Vekassy/ICF).

Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent en action au C-2 200 m féminin lors de la Coupe du monde sprint de l’ICF à Duisburg, en Allemagne, le 23 mai 2015 (Photo : Balint Vekassy/ICF).

Les canoéistes Laurence Vincent Lapointe et Katie Vincent ont procuré au Canada une autre médaille d’or au C-2 200 m, traversant le fil d’arrivée à 46,802 secondes, devant le Brésil (48,324) et l’Ouzbékistan (49,085). La paire canadienne avait également triomphé à cette même épreuve la semaine dernière au Portugal, où s’est déroulée la première Coupe du monde de la saison.  Katie Vincent a décroché sa deuxième médaille de la journée, le bronze, au C-1 500 m.

La compétition se poursuit dimanche.