Biographie :

Kayla Moleschi a commencé à jouer au rugby lorsqu’elle était en 9e année, à l’école secondaire Columneetza à Williams Lake (C.-B.). Elle a ensuite étudié à l’Université Thompson Rivers et elle a poursuivi ses études à l’Université de Lethbridge (Alberta), où elle a été nommée meilleure recrue de l’Ouest canadien de l’année. En 2011, elle a aussi été nommée Joueuse étoile canadienne de Sport interuniversitaire canadien. Elle a fait ses débuts comme membre de l’équipe canadienne de rugby à sept au cours de la même année. À son premier match, à l’occasion de l’IRB Challenge Cup de 2011, elle a marqué deux essais. En tant que talonneuse, Kayla apporte de meilleures chances de marquer aux avants et la constance de son jeu, lors des quatre dernières saisons, a fait d’elle une habituée de l’équipe nationale. En effet, elle était membre de l’équipe qui a remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2015 où elle a marqué deux essais. Elle était aussi une des cinq Canadiennes qui ont participé à tous les tournois de la Série mondiale de rugby à sept féminin 2015-2016. Les 34 essais en Série mondiale qu’elle a cumulés en carrière la placent au 4e rang des meilleures performances canadiennes.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Ron et Andrea Moleschi. Elle a un frère aîné, Curtis Moleschi. Début : Elle a commencé à jouer au rugby à l’âge de 14 ans lorsqu’elle était en 9e année. Au-delà du rugby : Elle aime faire du camping, aller à la pêche, faire de la randonnée et pratiquer des sports aquatiques. Elle a sa propre entreprise, KM Yardworks, avec laquelle son père lui donne un coup de main lorsqu’elle est loin de Williams Lake. Elle a étudié un an à l’Université Thompson Rivers pour ensuite transférer à l’Université de Lethbridge pour une autre année. On la surnomme « Moley ».