Biographie :

Eric Gillis a fait ses débuts olympiques à Beijing 2008 où il a pris le départ du 10000m. Il est ensuite passé au marathon, participant à sa première compétition à Houston en janvier 2010 et terminant l’année au 2e rang du classement canadien. En octobre 2011, il a arrêté le chrono à 2:11:28 lors du Toronto Waterfront Marathon, réussissant lanorme de qualification olympique d’Athlétisme Canada pour les Jeux de Londres par une seconde. Eric a terminé 22e des 85 hommes qui ont terminé le marathon olympique, le 2e meilleur Canadien au classement. En 2013, Eric a de nouveau été le 2e marathonien le plus rapide du Canada avant de ravir le premier rang en 2014 avec son meilleur résultat en carrière, 2:11:21 au Toronto Waterfront Marathon. En octobre 2015, il s’est qualifié pour Rio 2016 en complétant le Toronto Waterfront Marathon en 2:11:31.

À propos de l’athlète

Famille : Il est le fils de Colin et Teresa Gillis. Il a un frère cadet, Rod, et une sœur cadette, Shawna. Sa femme s’appelle Emily Hurst. Le couple a deux enfants, Luke (2 ans) et Heidi (6 ans). Débuts : Il a participé à sa première saison de cross-country lorsqu’il était en 7e année. C’est le premier sport qu’il pouvait essayer à l’école et il savait qu’il avait une bonne endurance en raison des autres sports qu’il pratiquait. Il veut représenter le Canada depuis qu’il a vu Donovan Bailey gagner l’or du 100 m à Atlanta 1996. Il se rappelle exactement où il se trouvait et ce qu’il faisait au même moment. Au-delà de l’athlétisme : Il a obtenu son baccalauréat en sciences de l ’activité physique en 2004 et son baccalauréat en enseignement en 2006. Il est diplômé de l’Université St. Francis Xavier. Il n’a pas enseigné depuis cinq ans. Il aime passer du temps avec ses deux enfants et pique-niquer au parc. Lors d’une course, il apporte toujours un porte-bonheur bricolé par ses enfants dans son sac. Sa devise : Le progrès plutôt que la perfection. En 2e année, on a découvert qu’il était dyslexique.