Biographie :

Fille de l’olympien canadien et légende de l’olympisme, Ian Millar, Amy Millar était destinée aux sports équestres. Depuis son plus jeune âge, elle fait de l’équitation à la ferme familiale. En s’entraînant aux côtés de son père et de son frère aîné, Jonathon, elle s’est spécialisée en saut d’obstacles. En 1996 à l’âge de 19 ans, elle est entrée dans les rangs du Grand Prix avec sa monture Zagal. La même année, le duo a remporté la médaille d’argent des Championnats nord-américains pour jeunes cavaliers. Trois ans plus tard, elle faisait ses débuts sur la scène internationale au sein de l’équipe canadienne de saut d’obstacles à l’occasion de la Coupe des nations de l’International Horse Show de Washington. En 2000, elle est passée à l’histoire en compagnie de son père et de son frère au Masters de Spruce Meadows, à Calgary, lorsqu’ils sont devenus la première famille dont trois membres faisaient partie de l’équipe canadienne de la Coupe des nations. Amy a connu beaucoup de succès avec son cheval Costa Rica Z en décrochant notamment une 2e place avec le Canada lors de la finale de la Ligue promotionnelle de la Coupe des nations en 2009. En congé de maternité pendant la moitié de l’année 2010, Amy a connu la saison la plus constante de sa carrière, et en janvier 2012, elle a grimpé au 4e rang du classement canadien, son meilleur résultat en carrière. En 2015, elle a commencé à faire de la compétition avec Heros. Lors de la Coupe des nations d’Ocala, en Floride, le tandem a obtenu le meilleur résultat du Canada.

À propos de l’athlète…

Famille : Son père Ian Millar, olympien à dix reprises, est le détenteur du record du plus grand nombre de participations aux Jeux olympiques. Son frère aîné Jonathon s’est lui aussi illustré sur la scène internationale en saut d’obstacles. Son mari s’appelle Brad Jukosky. Sa fille, Lily Evelyn Millar Jukosky, est née en mai 2010. Au-delà des sports équestres : Elle a obtenu son baccalauréat en administration des affaires de l’Université Ryerson en 2000.