Le Canadien Denis Shapovalov a continué à jouer comme il l’a fait à Montréal pour montrer la porte de sortie au huitième favori du US Open, le Français Jo-Wilfried Tsonga, mercredi soir à Flushing Meadows.

À LIRE : Selon les chiffres : Comment Shapovalov suit les traces des grands noms du tennis

L’adolescent de 18 ans s’est départi de la 12e raquette mondiale en des comptes de 6-4, 6-4 et 7-6(3) sur le court du plus grand stade de tennis au Monde.

Brisant son adversaire d’entrée de jeu, Shapovalov a assuré la première manche avec des frappes qui avançaient et de belles montées au filet. Après avoir envoyé sa première balle de manche à l’extérieur, le Canadien s’est repris en forçant le Français à expedier son revers dans le filet.

À LIRE : Shapovalov réussit l’impossible et élimine Nadal à Montréal

Denis Shapovalov retourne une balle du Français Jo-Wilfried Tsonga aux Internationaux des États-Unis, à New York, le mercredi 30 août 2017. (AP Photo / Kathy Willens)

Après avoir effacé une balle de bris au quatrième jeu, Shapovalov a remonté de 0-30 à 40-30 sur le jeu au service de Tsonga et converti la première balle de bris qui s’offrait à lui, prenant les devants 4 à 3 . La coqueluche du tennis canadien a par la suite filé avec une avance de deux manches à zéro après 1 h 18 de jeu.

Jo-Wilfried Tsonga tente de retourner une balle de Denis Shapovalov aux Internationaux des États-Unis, à New York, le mercredi 30 août 2017. (AP Photo / Kathy Willens)

Avec deux balles de bris devant lui à 3-3 en troisième manche, Shapovalov s’est fait offrir le bris sur un plateau d’argent après que Jo-Wilfried Tsonga, déconcentré, a expédié sa balle en dehors des lignes. Toujours avec le feu sacré, Shapovalov a consolidé son bris pour mener 5-3 et un jeu plus tard, servir pour le match. Après avoir repoussé brillamment deux balle de bris, Shapovalov a du s’avoué vaincu à la troisième balle sur un passing trop long. Assurant leurs jeux au service, les deux se sont donnés rendez-vous au jeu décisif.

En avance 4 à 1 avec des enchainment service – volée brossée,  Shapovalov s’est hurté au mur Tsonga, difficile à battre à la volée. Au service à 6-3, Shapovalov a forcé Tsonga à l’erreur pour s’emparer de la victoire et obtenir son billet pour le troisième tour.

Avec ce gain sur Tsonga, Denis Shapovalov est devenu le plus jeune joueur à atteindre le troisième tour du US Open depuis Donald Young Jr en 2007 et le plus jeune joueur à atteindre le troisième tour d’un Grand Chelem depuis Bernard Tomic aux Internationaux d’Australie de 2011.

Le seul Canadien encore actif dans les tableaux du simple affrontera le Britannique et 42e joueur mondial Kyle Edmund au prochain tour. S’il baisse pavillon contre Edmund, Shapovalov pointera au 58e rang mondial dès la publication du nouveau classement de l’ATP.

L’étoile montante de Tennis Canada avait atteint le deuxième tour du US Open avec une victoire de 7-5, 6-1 et 6-2 sur Daniil Medvedev, de la Russie, signant ainsi sa première victoire dans un tableau principal du Grand Chelem.