Andre De Grasse (100 m) et Crystal Emmanuel (200 m) étaient rapides comme l’éclair au stade olympique de Stockholm, terminant premier et deuxième à la sixième étape du circuit de la Diamond League.

De Grasse a signé sa deuxième victoire cette semaine au 100 m en Diamond League, en arrêtant le chrono de Stockholm à 9,69 secondes trois jours après avoir remporté l’épreuve d’Oslo. Alors que les conditions extrêmement venteuses de +4,8 m/s ne permettront pas au temps de De Grasse de battre des records, il s’agit tout de même du meilleur temps en carrière du Canadien sur 100 mètres et du quatrième temps le plus rapide de l’histoire du sprint (toutes conditions confondues).

À LIRE : Andre De Grasse, roi du 100 m pour une deuxième année de suite à Oslo

Le vent était beaucoup plus calme pendant le 200 m féminin, ce qui a permis à Crystal Emmanuel de courir vers un record personnel de 22,69 secondes et une médaille d’argent. La Canadienne a connu un début extrêmement rapide à partir du corridor numéro deux et a rattrapé son décalage lors des 100 premiers mètres. Emmanuel a terminé en force et a franchi la ligne d’arrivée juste 0,01 seconde derrière la gagnante Murielle Ahoure de la Côte d’Ivoire. L’Allemande Rebekka Haase a terminé troisième en 22,76 secondes.

La prochaine étape du circuit de la Diamond League se tiendra à Paris lors du week-end du 150e anniversaire du Canada.