Le Canada a signé une autre victoire pour conclure la ronde préliminaire du Championnat du monde de hockey avec une fiche quasi parfaite.

Fort de sa victoire de 5-0 sur la Norvège lundi, le Canada a démontré une fois de plus sa puissance offensive face à la Finlande dans un gain de 5-2, mardi, à Paris. Avec un dossier de 6-1, les Canadiens se mesureront à l’Allemagne (2-2-1-2) en quart de finale, jeudi.

Mitch Marner a brillé pour les rouges. L’attaquant des Maple Leafs de Toronto a amassé deux buts et une passe en première période seulement. Assisté de Brayden Point et Mike Matheson, Marner a ouvert le pointage à 2:46 sur un tir du côté du gant. Jani Lajunen a cependant répliqué 22 secondes plus tard pour niveler la marque à 1-1.

Mitch Marner centre célèbre après avoir inscrti le premier but de la rencontre entre le Canada et la Finlande au Championnat du monde de hockey à Parie, en France, le 16 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Mitch Marner centre célèbre après avoir inscrit le premier but de la rencontre entre le Canada et la Finlande au Championnat du monde de hockey à Paris, en France, le 16 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le Canadien Colton Parayko, auteur de deux buts contre la Norvège, a inscrit le deuxième des siens en avantage numérique pour redonner l’avance au Canada. Marner a battu de nouveau Harri Sateri vers la fin du premier vingt pour prendre les devants 3-1.

À mi-chemin en deuxième période, Point a enfilé son quatrième du tournoi en capitalisant sur un bond favorable de la bande. Le Canada détenait une avance de 4-1 avant de voir Atte Ohtamaa surprendre Calvin Pickard à sa gauche et réduire l’écart.

Le Canadien Calvin Pickard (droite) frustre Mika Pyorala de la Finlande au Championnat du monde de hockey à Pairs , en France, le 16 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le Canadien Calvin Pickard (droite) frustre Mika Pyorala de la Finlande au Championnat du monde de hockey à Paris , en France, le 16 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Avec moins d’une minute d’écoulée au troisième tiers, Matt Duchene a enregistré son premier point du tournoi pour ainsi procurer un avantage de trois buts à son pays. Malgré avoir évolué à court de deux hommes durant un certain moment, le Canada a réussi à se tirer d’affaires grâce à son jeu défensif structuré. Les Finlandais, qui tentaient de terminer au troisième rang du groupe B, n’ont enregistré aucun tir lors des 20 dernières minutes dela rencontre.

Match #6 – 15 mai – Canada c. Norvège

Après avoir encaissé un premier revers samedi au Mondial de hockey, Équipe Canada a retrouvé le chemin de la victoire en battant la Norvège au compte de 5-0.

Le Canada s’est inscrit au pointage lors des derniers moments de la première période après avoir raté plusieurs chances de marquer pour retraiter au vestiaire avec une avance de 2-0. Seulement deux minutes après le premier coup de sifflet, Ryan O’Reilly s’est vu accorder un tir de punition sur un accrochage de Johannes Johannesen.

Heureusement pour la Norvège, O’Reilly a été incapable de saisir sa chance, stoppé par Henrik Haukeland. Quelques minutes plus tard, Wayne Simmonds est parvenu battre Haukeland, mais après révision, le but fut refusé puisque le filet était sorti de ses amarres.

Le Norvégien Johannes Johannesen, gauche, tente de soutirer la rondelle à Ryan O'Reilly du Canada lors des Championnats du monde de hockey à Paris, en France, le 15 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le Norvégien Johannes Johannesen, gauche, tente de soutirer la rondelle à Ryan O’Reilly du Canada lors des Championnats du monde de hockey à Paris, en France, le 15 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Brayden Schenn a finalement trouvé le fond du filet lors d’un avantage numérique avec 2:12 à faire au premier engagement. Scheen a sauté sur le retour du tir de Simmonds pour surprendre Haukeland. Puis, 56 secondes plus tard, Colton Parayako à enfiler son premier du tournoi pour doubler l’avance des siens alors que la Norvège était à nouveau privée d’un joueur.

Les Canadiens en ont ajouté en deuxième période, n’accordant que deux tirs au but. Une fois de plus, le Canada a dû attendre jusqu’aux dernières minutes du deuxième tiers pour voir leurs efforts récompensés. Avec seulement cinq minutes à faire à la période, Mark Scheifele a capitalisé sur un retour pour porter la marque à 3-0. À cours d’un homme, les Norvégiens se sont retrouvés dans un déficit de quatre buts quelques instants plus tard après un puissant tir de la pointe de Parayako.

Le gardien norvégien Henrik Haukeland effectue un arrêt contre Matt Duchene du Canada lors des Championnats du monde de hockey à Paris, en France, le 15 mai, 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le gardien norvégien Henrik Haukeland effectue un arrêt contre Matt Duchene du Canada lors des Championnats du monde de hockey à Paris, en France, le 15 mai, 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Les Canadiens ont continué leur excellent travail défensif en troisième, n’allouant aucun lancer au but. Tard dans la rencontre, Niklas Roest s’est retrouvé au cachot. O’Reilly en a profité pour racheter le tir de pénalité manqué et donner une l’avance de 5-0 au Canada avec 2:40 à faire.

La victoire par jeu blanc signé par Chad Johnson a permis au Canada de s’assurer du premier rang de son groupe. Les Canadiens joueront leur dernier match de la ronde préliminaire mardi à 14h15 HE contre la Finlande

Match #5 – 13 mai – Canada c. Suisse

Malgré avoir chassé leur gardien tôt dans la rencontre, le Canada n’a pas été en mesure de l’emporter face à la Suisse, samedi, s’inclinant 3-2 en prolongation à Paris.

La défaite a mis fin à la fiche parfaite des Canadiens depuis l’ouverture des Championnats du monde de hockey. Avec quatre victoires et une défaite en prolongation, le Canada trône au sommet du groupe B en vertu de ses 13 points.

Le Canadien Mitch Marner (deuxième à partir de la droite) célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué contre la Suisse au Mondial de hockey à Paris, en France, le 13 mai 2017. (Photo : Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

Le Canadien Mitch Marner (deuxième à partir de la droite) célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué contre la Suisse au Mondial de hockey à Paris, en France, le 13 mai 2017. (Photo : Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

Deux buts rapides de Ryan O’Reilly et Mitch Marner en début de première période ont suffi pour convaincre l’entraîneur suisse Patrick Fischer de remplacer Jonas Hiller en faveur de Leonardo Genoni.

Malgré avoir dominé au chapitre des tirs 16-6 lors du premier vingt, le Canada a été incapable de creusé son avance davantage en raison du brio de Genoni qui verra ses efforts récompensés. À 6:37 de la troisième période, Fabrice Herzog a réduit l’écart en avantage numérique alors Mike Matheson était au cachot pour avoir retardé le jeu.

 

Mitch Marner contrôle le disque lors du match de ronde préliminaire des Championnats du monde de hockey opposant le Canada à la Suisse, à Paris, en France, le 13 mai 2017. (Photo : Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

Mitch Marner contrôle le disque lors du match de ronde préliminaire des Championnats du monde de hockey opposant le Canada à la Suisse, à Paris, en France, le 13 mai 2017. (Photo : Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

La marque fut ensuite nivelée un peu plus de trois minutes plus tard alors que le tir de Vincent Praplan a ricoché sur le gardien du Canada Calvin Pickard pour se retrouver au fond du filet.

En prolongation, le Canada a obtenu une chance en or sur un deux contre un, mais Claude Giroux n’a pas été en mesure de compléter la passe de Marner. Soulagés, les Suisses ont profité d’une rondelle libre à 3:40 de la prolongation. Herzog a joué les héros en enfilant du revers son deuxième de la rencontre pour donner une victoire improbable de 3-2 à son pays.

Le gardien Leonardo Genoni effectue un arrêt contre les Canadiens au Mondial de hockey à Paris, en France, le 13 mai 2017.

Le gardien Leonardo Genoni effectue un arrêt contre les Canadiens au Mondial de hockey à Paris, en France, le 13 mai 2017.

Le Canada, champion des deux derniers Mondiaux, a enregistré 45 tirs contre 26 pour la Suisse. Genoni a été parfait en relève, stoppant les 35 lancers dirigés vers lui.

Les Canadiens tenteront de renouer avec la victoire lundi face à la Norvège.

Match #4 – 11 mai – Canada c. France

Le Canada a conservé une fiche parfaite jusqu’ici en ronde préliminaire du Championnat du monde de hockey en l’emportant sur la France au compte de 3-2, jeudi, à Paris.

Marc-Édouard Vlasic a joué de chance en début de troisième période pour briser l’impasse et diriger son équipe vers une quatrième victoire consécutive. Ryan O’Reilly et Claude Giroux ont quant à eux récolté un but chacun en supériorité numérique.

Les Canadiens ont été les premiers à s’inscrire au pointage alors que les Français se retrouvaient à court d’un homme à la cinquième minute de la première période. Posté à la droite du gardien, O’Reilly s’est frayé un chemin vers le devant du filet pour battre Florian Hardy du revers.

Jeff Skinner (centre), et Brayden Schenn célèbrent le deuxième but du Canada contre la France en ronde préliminaire des Mondiaux de hockey à Paris, en France, le 11 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Jeff Skinner (centre), et Brayden Schenn célèbrent le deuxième but du Canada contre la France en ronde préliminaire des Mondiaux de hockey à Paris, en France, le 11 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Mais l’équipe de France n’était pas à prendre à la légère, elle qui a signé une victoire de 5-1 sur la Finlande le week-end dernier en plus d’avoir eu raison de la Suisse plus tôt cette semaine. Avec près de la moitié du temps d’écoulé en période initiale, Olivier Dame-Malka a ramené tout le monde à la case départ avec un tir sur réception.

Le Canada s’est ensuite retrouvé en déficit pour la première fois du tournoi tôt en deuxième période. Alors que Chris Lee passait du temps au cachot pour interférence, Stephane De Costa a réalisé une superbe passe transversale dirigée vers Damien Fleury qui a complété le jeu sur un genou. Mais avec une minute à faire au deuxième vingt, les Canadiens ont à leur tour profité d’un avantage numérique pour niveler la marque gracieuseté de Giroux qui a inscrit son deuxième du tournoi.

La formation canadienne a repris les devants tôt en troisième période. Le tir de Vlasic depuis la ligne bleue a frappé la bande pour ensuite rebondir sur le patin de Hardy avant d’être éventuellement redirigé dans le filet par son propre coéquipier.

À son deuxième départ, Chad Johnson a réalisé 22 arrêts devant la cage canadienne.

Équipe Canada sera de retour sur la glace samedi face aux Suisses qui occupent présentement classés au deuxième rang du groupe B.

Match #3 – 8 mai – Canada c. Biélorussie

Le Canada a poursuivi sur sa lancée au Championnat du monde de hockey lundi en blanchissant la Biélorussie 6-0 à Paris.

Le Canada a amorcé son festival offensif à 5:08 de la période initiale grâce un tir sur réception de Brayden Point qui était posté dans l’enclave. Mitch Marner l’avait repéré du coin de la patinoire.

Après vingt minutes de jeux, Nathan MacKinnon s’est une fois de plus imposé pour le Canada, récoltant deux buts dans la période médiane. MacKinnon, l’un des meilleurs attaquants depuis le début du tournoi, totalise désormais sept points, dont cinq buts en trois matchs.

(AP Photo/Petr David Josek)

Le Canadien Jeff Skinner tente de surprendre le gardien biélorusse Mikhail Karnaukhov en ronde préliminaire du Championnat mondial de hockey à Paris, en France, le 8 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Une pénalité couteuse des Biélorusses a donné le temps à MacKinnon de loger la rondelle dans la partie supérieure à 4:20 en deuxième période. Il a inscrit son deuxième vers la fin de l’engagement sur une passe de Jeff Skinner pour faire 3-0 avant de retraiter au vestiaire.

À mi-chemin de la troisième période, ce fut au tour de Skinner de faire vibrer les cordages sur une passe de Mackinnon qui lui a rendu la pareille. Trois minutes plus tard, Claude Giroux a profité d’un rebond pour battre à son tour le gardien biélorusse Mikhail Karnaukhov avec dix minutes à faire. Plus tard en troisième, Point a bouclé la boucle en inscrivant son deuxième du match pour ainsi sceller l’issue 6-0.

Calvin Pickard n’a eu qu’à effectuer 12 arrêts pour obtenir le jeu blanc et signer sa deuxième victoire du tournoi.

Match #2 – 7 mai – Canada c. Slovénie

Équipe Canada a obtenu une deuxième victoire en autant de matchs au Championnat du monde de hockey, l’emportant de manière décisive 7-2, dimanche, aux dépens de la Slovénie.

Nathan MacKinnon s’est illustré dans la victoire des siens en signant un tour du chapeau en plus de récolté une passe. Tyson Barrie, qui a également connu un bon math, a obtenu un but et trois passes. Travis Konecny a également enregistré trois aides alors que Mitch Marner a terminé la rencontre en ajoutant un but et une passe à sa fiche.

Fort de sa victoire de 4-1 sur la République tchèque, vendredi (voir plus bas), le Canada a une fois de plus frappé le premier. Barrie s’est emparé d’une passe arrière de Wayne Simmonds avant de diriger la rondelle à travers un groupe de joueurs posté devant le filet et ouvrir la marque à 4:30 de la première période. Moins de deux minutes plus tard, le gardien slovène Gasper Kroselj a été victime de malchance lorsque Brayden Point a tenté une passe transversale qui a plutôt atteint le patin du défenseur Luka Vidmar pour finalement se retrouver derrière la ligne rouge.

Le Canada s’est rapidement emparé d’une avance de 4-0 avec moins de cinq minutes d’écoulé au deuxième engagement. Calvin de Haan a d’abord alimenté Claude Giroux qui filait à vive allure vers le gardien. Son tir fut bloqué, mais Mackinnon a profité du retour accordé par Kroselj pour enfiler son deuxième du match.

Mackinnon a réalisé son tour du chapeau quelques minutes plus tard sur un avantage numérique. Ce dernier a surpris Kroselj avec un tir précis dans la partie supérieur du côté du côté du gant. Après avoir accordé un but pour la première fois du match, le Canada a repris une avance de cinq buts grâce à Marner qui a fait preuve d’une grande patience devant le filet adverse avant de loger le disque dans une cage béante.

Le Canadien Nate Mackinnon, droite, et Sabahudin Kovacevic de la Slovaquie se disputent la rondelle en ronde préliminaire du Championnat du monde de hockey è Parie, en France, le 7 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le Canadien Nate Mackinnon, droite, et Sabahudin Kovacevic de la Slovénie se disputent la rondelle en ronde préliminaire du Championnat du monde de hockey à Paris, en France, le 7 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Jeff Skinner a inscrit le septième but du Canada à la septième minute de la troisième période lorsque la passe de ce dernier a bifurqué sur le bâton de Ales Music pour surprendre à nouveau Kroselj qui a fait face à un total de 44 lancers. De l’autre côté de la glace, le cerbère du Canada Chad Johnson a connu une soirée peu occupée avec seulement douze tirs dirigés contre lui.

Le prochain match du Canada aura lieu lundi contre la Biélorussie.

 

Match #1 – 5 mai – Canada c. République tchèque

Le Canada a amorcé le Championnat du monde de hockey 2017 de l’IIHF avec une victoire de 4-1 sur la République tchèque.

Ryan O’Reilly a ouvert la marque pour le Canada à la sixième minute de la première période, vendredi. Récupérant la rondelle derrière le filet, Mark Scheifele a repéré O’Reilly devant le filet qui a surpris Petr Mrazek depuis l’enclave.

Le Canada s’est forgé une avance de 2-0 en début de deuxième période lors d’un avantage numérique, capitalisant sur une punition accordée suite à un accrochage d’un joueur tchèque en fin de la première période. Mike Matheson a complété une passe de Jeff Skinner pour battre Mrazek du côté du gant.

À LIRE : Hockey Canada en quête d’un troisième titre mondial consécutif

Le Tchèque Roman Cervenka et Jeff Skinner du Canada (droite) bataillent pour la rondelle en ouverture du Championnat du monde de hockey 2017 à Paris, en France, le 5 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Le Tchèque Roman Cervenka et Jeff Skinner du Canada (droite) bataillent pour la rondelle en ouverture du Championnat du monde de hockey 2017 à Paris, en France, le 5 mai 2017. (AP Photo/Petr David Josek)

Les Tchèques ont réduit l’écart avec moins de huit minutes à faire au troisième vingt. Alors qu’Alex Killorn était au cachot pour coup de bâton, Lukas Radil a profité d’un rebond pour tromper la vigilance du gardien canadien Calvin Pickard. Mais les Canadiens ont répliqué deux minutes plus tard par l’entremise de Tyson Barrie qui a enfilé l’aiguille sur une passe de Travis Konecny. Jeff Skinner a confirmé la victoire des siens en marquant dans un filet désert avec moins d’une minute à faire au match.

Tous les matchs du Canada en ronde préliminaire auront lieu à Paris, en France, alors que les rencontres de demi-finales ainsi que la finale se dérouleront à Cologne, en Allemagne.

Pour son deuxième match, le Canada sera opposé à la Slovénie tôt dimanche matin (6h15 HE). Pour ne rien manquer de l’action, voici les autres rendez-vous du Canada en ronde préliminaire :

8 mai – 10h15 He – c. Bélarus

11 mai – 14h15 HE – c. France

13 mai – 14h15 HE – c. Suisse

15 mai – 10h15 HE – c. Norvège

16 mai – 14h15 HE – c. Finlande