Ann-Renée Desbiens

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 1
Bronze medal icon 0

Biographie

Ann-Renée Desbiens a été la gardienne partante du premier match du Canada à PyeongChang 2018, réalisant un jeu blanc après avoir stoppé les 18 tirs dirigés par les athlètes olympiques de la Russie, au début d’un parcours qui a mené le Canada à la médaille d’argent.

Ann-Renée a fait ses débuts au Championnat du monde de hockey féminin de l’IIHF en 2015, où elle a aidé le Canada à gagner l’argent. Elle y a disputé trois matchs et signé deux jeux blancs avant d’affronter les États-Unis en finale comme gardienne partante. Elle a subi une commotion cérébrale en octobre 2016, sa première blessure sérieuse au hockey. Elle a raté un mois de compétitions avant de porter à nouveau les couleurs de l’équipe nationale dans le cadre de la série de décembre 2016 contre les États-Unis. Elle s’est blessée au genou dans un de ces matchs et il lui a fallu quelques mois pour se rétablir, notamment grâce à de la physiothérapie, des exercices de réhabilitation et du travail au niveau de ses tissus mous.

Desbiens a finalement réintégré la formation canadienne pour le Championnat du monde de 2021, six ans après sa dernière participation à ce tournoi. Elle a démarré cinq matchs, notamment celui pour la médaille d’or que le Canada a remporté 3-2 en prolongation sur les États-Unis. 

Ann-Renée avait eu auparavant l’occasion de revêtir les couleurs du Canada en tant que membre de l’équipe gagnante de la médaille d’argent au Championnat du monde de hockey féminin des moins de 18 ans de l’IIHF en 2011. Elle a aussi joué avec la formation des moins de 22 ans dans la série contre les États-Unis en 2012 et en 2014 avant de conduire l’équipe nationale de développement à la médaille d’or du tournoi de la Coupe des Nations en 2015. 

Ann-Renée a joué pendant quatre saisons à l’Université du Wisconsin avant d’être sélectionnée par le Pride de Boston au premier tour du repêchage de la LNHF en 2016. Elle a inscrit des statistiques remarquables pendant les quatre années de son parcours universitaire, notamment une moyenne de buts alloués de 0,89, un pourcentage d’arrêts de ,955 et 99 victoires, y compris 56 blanchissages, un record de la NCAA pour les femmes comme pour les hommes. Au cours de la saison 2015-2016, elle a battu le record du nombre de blanchissages en une saison de la NCAA avec 21, ce qui l’a classée parmi les trois finalistes pour l’obtention du trophée Patty Kazmaier, décerné à la meilleure joueuse de hockey féminin de la NCAA. À sa saison de finissante en 2016-2017, elle a occupé le premier rang des classements nationaux au chapitre des blanchissages (17), des victoires (29), de la moyenne de buts alloués (0,71) et du pourcentage de buts alloués (,963), ce qui lui a permis de gagner le trophée Patty Kazmaier. Ann-Renée a été nommée au sein de la première équipe des étoiles nationales universitaire américaine en 2016 et en 2017. Elle a atteint le Frozen Four de la NCAA, carré d’as du championnat national universitaire américain à ses quatre années dans l’uniforme des Badgers.

Avant de fréquenter l’université, Desbiens a obtenu un départ en séries éliminatoires de la LCHF en 2012 à l’adolescence avec Montréal, qui a plus tard soulevé la Coupe Clarkson. Elle s’est retirée au cours de la saison 2018-2019 au cours de laquelle la LCHF a cessé ses activités. Quand elle est revenue au jeu, elle a rejoint les rangs de la PWHPA et a remporté la Coupe Secret 2021 avec Montréal au terme du Dream Gap Tour. Desbiens était devant le filet pour les étoiles canadiennes qui ont vaincu les étoiles américaines dans le cadre du match féminin à trois contre trois disputé pendant les festivités du Match des Étoiles de la LNH 2020.

À propos d’Ann-Renée

Débuts : Elle a commencé le hockey à l’âge de cinq ans, mais elle patinait depuis l’âge de trois ans… Ses quatre frères et sœurs aînés ont tous joué au hockey… Pour Ann-Renée, passer du temps à l’aréna était le meilleur moment de la journée… Autres intérêts : Ann-Renée a étudié en administration des affaires à l’université du Wisconsin… Elle possède une maîtrise en comptabilité… Elle aimerait être comptable pour une équipe de sport professionnel… Elle aime la lecture, la cuisine et le plein air comme la randonnée, le canoë et la pêche… De tout et de rien : Son modèle étant jeune était Patrick Roy, pour son style et son cran… Citation favorite : « C’est une belle journée pour le hockey. » – Bob Johnson… Elle a remporté une médaille de bronze avec le Québec aux Jeux d’hiver du Canada en 2011… 

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
PyeongChang 2018Hockey sur glaceFemmesArgent

Palmarès international

Jeux olympiques d’hiver : 2018 – ARGENT

Championnat du monde féminin de l’IIHF : 2021 - OR;  2015 - ARGENT

Championnat du monde U18 féminin de l’IIHF : 2011 - ARGENT