Après un match de la médaille d’or des plus serrés devant leurs partisans, Brad Gushue et son équipe ont finalement été couronnés champions du monde au Mondial de curling masculin d’Edmonton, dimanche soir.

Après avoir ouvert la marque avec une pierre au deuxième bout, ce n’est qu’au neuvième acte que Brad Gushue et ses hommes ont pu briser l’égalité 2-2 pour prendre une avance de deux points (4-2) sur Niklas Edin et les Suédois et mettre la main sur le titre mondial.

Brad Gushue, Geoff Walker et Brett Gallant placent une pierre lors de la finale du Mondial de curling masculin, le 9 avril 2017. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

À LIRE : Gushue et Équipe Canada en finale du Mondial de curling

« Tout un match., a lancé Gushue avant la remise des médailles. Niklas nous a lancé tout ce qu’il avait et nous avons dû jouer de notre mieux pour gagner. Je suis tellement fier de mon équipe et de la façon dont ils ont joué. »

« Notre équipe a joué incroyablement bien toute la semaine. Je leur donne le crédit. Ce fut une performance assez dominante toute la semaine », a-t-il poursuivi.

Brad Gushue en action lors de la finale contre la Suède au Mondial de curling masculin d’Edmonton, le 9 avril 2017. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

Avec la victoire, Brad Gushue devient le premier skip de l’histoire à gagner de l’or au Championnat du monde, au Championnat du monde junior et aux Jeux olympiques. Le troisième Mark Nichols obtient lui aussi le seul titre qui lui manquait. Ils ont été rejoints au sommet du podium par le deuxième Brett Gallant, le premier Geoff Walker et le suppléant Tom Sallows.

La dernière équipe masculine canadienne qui a été invaincue lors du Championnat du monde a été celle menée par Kerry Burtnyk en 1995 lorsque le tournoi ne comptait que 10 équipes. Il s’agit de la première fois qu’une équipe canadienne remporte un tournoi mondial masculin à 12 équipes avec une fiche de 13 victoires et aucune défaite.

Plus tôt dimanche, la Suisse a défait la formation américaine 7-5 pour s’emparer du bronze.