Les patineurs de vitesse sur longue piste Vincent De Haître et Ted-Jan Bloemen ont chacun remporté une médaille d’argent samedi à l’occasion des finales de la Coupe du monde de longue piste disputées à Stavanger, en Norvège.

De Haître a pris le deuxième rang de l’épreuve 1000 m en vertu d’un chrono d’une minute de 9,28 secondes, terminant à cinq dixièmes derrière Kjeld Nuis (1:08,76) des Pays-Bas. L’Allemand German Nico Ihle (1:09,42) a récolté le bronze.

Le Canadien Vincent De Haître en action lors des mondiaux de patinage de vitesse sur longue piste sprints à Calgary, le 26 février 2017. La Presse Canadienne / Jeff McIntosh

Le Canadien Vincent De Haître en action lors des mondiaux de patinage de vitesse sur longue piste sprints à Calgary, le 26 février 2017. La Presse Canadienne / Jeff McIntosh

Grâce à son deuxième podium de la saison, De Haître conclut la saison au second échelon du classement général de la distance. En décembre dernier, De Haître a mérité sa première médaille individuelle en Coupe du monde lors de l’épreuve 1000 m d’Astana, au Kazakhstan. Il a également remporté l’argent aux mondiaux de distances individuelles en février derrière Nuis.

Ted-Jan Bloemen célèbre après avoir complété l'épreuve 5000 m à la coupe du monde de Berlin, en Allemagne, le 28 janvier 2017. (AP Photo/Michael Sohn)

Ted-Jan Bloemen célèbre après avoir complété l’épreuve 5000 m à la coupe du monde de Berlin, en Allemagne, le 28 janvier 2017. (AP Photo/Michael Sohn)

Tout comme De Haître, Bloemen était de l’avant-dernière paire à s’élancer. Ce dernier a enregistré le temps à battre, soit six minutes 18,46 secondes, au terme de sa course. Il a cependant vu Jorrit Bergsma (6:17,74) lui soutirer la première place par la suite. Erik Jan Kooiman a quant à lui pris la troisième position.

Pour Bloemen, il s’agissait d’un troisième podium au 5000 m cette saison, incluant une victoire en Allemagne en janvier dernier. Il a également terminé troisième lors de la seule épreuve sur 10 000 m de la saison pour contribuer à sa deuxième place au cumulatif des longues distances.

« Cela a définitivement terminé la saison en beauté », a déclaré Bloemen. Je suis vraiment heureux de cette course. Je devais me prouver quelque chose après les championnats du monde et de n’avoir pu monter sur le podium. Aujourd’hui, j’ai simplement fait une très solide course, des temps similaires par tour et avec une bonne discipline. »

La finale de la Coupe du monde est la dernière compétition prévue au calendrier et se terminera dimanche.