Les planchistes canadiens Mark McMorris et Max Parrot ont fait plaisir à leurs partisans samedi soir après avoir décroché respectivement l’or et l’argent au big air de la Coupe du monde FIS de snowboard et ski freestyle de Québec.

À LIRE : Nicholson et McMorris réalisent un doublé canadien aux X Games

Septième à l’issue du deuxième tour de la finale en raison d’une perte d’équilibre à l’atterrissage, McMorris, médaillée de bronze à Sotchi, a obtenu son meilleur résultat lors de son troisième et dernier saut pour se hisser sur la plus haute marche du podium avec une note cumulative de 189,50.

Avec ce triomphe, McMorris met également la main sur le globe de crystal, honneur remis au meneur du classement général au terme de la saison.

Victime d’une chute à l’atterrissage de son deuxième saut, Parrot s’est ressaisi par la suite pour finalement terminer avec une récolte de 184,75 points, bon pour le deuxième rang.

À LIRE : Max Parrot champion du Big Air d’Innsbruck

Mark McMorris (centre) et Max Parrot (gauche) sur le podium du Big Air de la COupe du monde FIS de Québec, le 11 février 2017

Mark McMorris (centre) et Max Parrot (gauche) sur le podium du Big Air de la COupe du monde FIS de Québec, le 11 février 2017

Le Russe Anton Mamaev est venu compléter le podium avec une note de 174,75. L’autre Canadien en piste pour la finale, Tyler Nicholson, a cumulé 166,25 points pour conclure au cinquième rang.

Avec sa victoire, Mark McMorris a non seulement mis la main sur l’or, mais il s’est aussi emparé des globes de cristal couronnant le meneur de la discipline à la dernière Coupe du monde de la saison et le champion de la Supersérie.

Les planchistes canadiens tenteront de retrouver le podium dimanche, alors que l’action se poursuivra à Québec avec la présentation de la finale en slopestyle.