L’escouade de patinage de vitesse sur courte piste du Canada a trouvé le podium à quatre autres reprises dimanche, à Dresden, pour porter à huit le nombre total de médailles remportées par le contingent à la Coupe du monde allemande.

Marianne St-Gelais a signé sa deuxième victoire du week-end, cette fois-ci au 500 m, après avoir mis le grappin sur l’or au 1000 m la veille. La Canadienne ajoute à sa collection une quatrième médaille au 500 m cette saison en cinq étapes sur le circuit.

À LIRE : Les patineurs canadiens récoltent trois médailles d’or à Dresden

Winner Marianne St-Gelais of Canada, left, skates in front of second placed Suzanne Schulting of Netherlands, center, and third placed Valerie Maltais of Canada, right, during the women 1,000 meters final race at the short track speed skating World Cup in Dresden, Germany, Saturday, Feb. 4, 2017. (AP Photo/Jens Meyer)

Marianne St-Gelais lors de l’épreuve du 1000 m à Dresden, le 4 février 2017. (AP Photo/Jens Meyer)

Jamie Macdonald a rejoint sa coéquipière sur le podium alors qu’elle a été la troisième patineuse à franchir la ligne d’arrivée. Il s’agit d’un troisième podium en carrière pour celle qui en est à sa deuxième saison au sein de l’équipe nationale. Jamie avait ravi l’argent à la même épreuve plus tôt cette saison à Calgary. La Sud-coréenne Ye Jin Kim s’est faufilée entre les deux Canadiennes pour décrocher l’argent.

Valérie Maltais lors de la remise des médailles au 1500 m à la Coupe du monde de Dresden, en Allemagne, le 5 février 2017. (AP Photo/Jens Meyer)

Valérie Maltais lors de la remise des médailles au 1500 m à la Coupe du monde de Dresden, en Allemagne, le 5 février 2017. (AP Photo/Jens Meyer)

Valerie Maltais s’est elle aussi emparée de sa deuxième médaille de la fin de semaine. Après le bronze au 1000 m, la patineuse d’expérience a grimpé sur la troisième marche du podium du 1500 m à sa première participation à une finale A sur cette distance cette saison.

Suzanne Schulting, des Pays-Bas, a remporté l’épreuve devant la Sud-coréenne Ah Rum Noh.

Pour une quatrième occasion cette saison, les Canadiennes ont atteint le podium du relais 3000 m. Kim Boutin, Marianne St-Gelais, Valérie Maltais et Kasandra Bradette ont mis la main sur le bronze derrière les Pays-Bas et l’Italie.

À LIRE : Les patineurs canadiens quittent la Corée du Sud avec neuf médailles

Il s’agit de la deuxième meilleure récolte du Canada en Coupe du monde cette saison après les neuf médailles remportées à l’épreuve test de PyeongChang 2018 en décembre dernier.

Il ne reste plus qu’un arrêt sur le circuit, à Minsk au Bélarus, avant le plus grand rendez-vous de l’année, soit les Mondiaux qui débuteront le 10 mars prochain à Rotterdam.