Malgré des conditions venteuses extrêmes, trois skieurs canadiens sont parvenus à atterrir sur le podium, samedi, à l’issue des finales de la Coupe du monde de bosses de Calgary.

Fortes de leurs succès la semaine dernière à Val St-Côme, Justine et Chloé Dufour-Lapointe se sont une fois de plus partagées le podium en s’emparant de l’argent et du bronze respectivement. Mikaël Kingsbury a pour sa part terminé au deuxième rang chez les hommes, mettant fin à sa série victorieuse de six années consécutives en Alberta.

À LIRE: Les Canadiennes balaient le podium et Kingsbury triomphe à Val St-Côme

Lors de la super finale féminine, Chloé a été la première à s’élancer parmi les trois meilleures skieuses issues des qualifications. Au finale, la médaillée d’argent des Jeux de Sotchi a dû se contenter d’une note de 75,19 points en vertu d’un atterrissage laborieux lors de son premier saut. Justine a suivi avec une récolte de 80,02 points. Les deux soeurs ont ensuite vu l’Australienne Britteny Cox les doubler au classement final grâce à une descente qui lui a mérité 82,11 points.

Un scénario similaire est survenu lors de la super finale chez les hommes. Deuxième à l’issue des qualifications, Kingbury se trouvait à être l’avant-dernier skieur à s’exécuter, complétant le parcours avec une note de 83,90. Matt Graham, autre athlète issue de l’Australie, lui a cependant enlevé l’or avec une dernière descente lui valant 85,34 points. Le Français Benjamin Cavet a terminé troisième avec 82.89 points. Le Canadien Philippe Marquis à pour sa part pris le sixième rang.

La dernière fois que Kingsbury n’a pas atteint la plus haute marche du podium à Calgary remonte à 2010 à l’occasion de sa toute première Coupe du monde. Le Québécois continue cependant de trôner au sommet du classement général alors que Justine et Chloé occupent respectivement les deuxièmes et quatrièmes positions du côté des femmes. La prochaine étape du circuit se tiendra à Deer Valley, en Utah dans une semaine.