Tout comme Eugenie Bouchard, la troisième raquette mondiale Milos Raonic a réussi son entrée en scène aux Internationaux d’Australie, mardi à Melbourne.

Le favori de la rencontre l’a emporté sans trop de difficulté face à l’Allemand Dustin Brown en des comptes de 6-3, 6-4 et 6-2.

Milos Raonic a dû se montrer patient devant l’Allemand en début de match alors que chacun des aspirants au titre de Melbourne conservait ses parties au service.

C’est à la 32e minute de jeu que la troisième raquette mondiale a enfin pu saisir une occasion de briser à 4-3 et servir pour la première manche. Sans trop de difficulté et grâce à ses puissants services, Milos Raonic s’est emparé du premier acte à la première balle de manche qui s’offrait à lui. Le Canadien a connu une excellente moyenne sur ses premières balles de services lors de la première manche, gagnant 94% de celles-ci.

À LIRE : Début de campagne réussi pour Eugenie Bouchard aux Internationaux d’Australie

Raonic qui avait eu le dessus sur Brown au premier tour des Internationaux des États-Unis de 2016 s’est retrouvé avec une balle de bris à 2-2 en deuxième manche. Nerveux après avoir raté sa première balle de service, l’Allemand à la longue tignasse a envoyé la balle dans le filet pour donner l’avance au Canadien.

Milos Raonic retourne un service de Dustin Brown au premier tour des Internationaux d'Australie, le 17 janvier 2017. (AP Photo/Aaron Favila)

Milos Raonic retourne un service de Dustin Brown au premier tour des Internationaux d’Australie, le 17 janvier 2017. (AP Photo/Aaron Favila)

Confortable à ce stade-ci de la rencontre, Raonic en a profité pour tester des enchainements service-volée qu’il espère exécuter contre Novak Djokovic ou Andy Murray vers la fin de la deuxième semaine du tournoi. Au service pour la deuxième manche, Raonic a d’abord sauvé une balle de bris avec un as. Deux de ces boulets de canon plus tard et le Canadien menait maintenant deux manches à zéro.

À LIRE : Les 16 de 2016 : Une finale à Wimbledon et un troisième rang mondial pour Milos Raonic

Raonic a entamé la troisième manche en brisant son adversaire. La seule façon dont Dustin Brown pouvait espérer revenir dans le match à ce point dans la rencontre était de faire bouger le colosse canadien, chose qu’il a réussie à quelques reprises lors du deuxième jeu, mais les services de Raonic étaient au rendez-vous quand il le fallait. Le Canadien a conclu la rencontre trois jeux et un bris plus tard par la marque de 6-3, 6-4 et 6-2.

L'Allemand Dustin Brown félicite Milos Raonic après leur affrontement au premier tour des Internationaux d'Australie, le 17 janvier 2017. (AP Photo/Aaron Favila)

L’Allemand Dustin Brown félicite Milos Raonic après leur affrontement au premier tour des Internationaux d’Australie, le 17 janvier 2017. (AP Photo/Aaron Favila)

Milos Raonic affrontera le gagnant du duel opposant le Luxembourgeois Gilles Mulher à l’Américain Taylor Fritz lors du deuxième tour.