Avec l’année qui tire à sa fin, Olympique.ca fait une rétrospective des 16 récits les plus mémorables d’Équipe Canada en 2016 avec un nouvel article dévoilé chaque jour d’ici la nouvelle année. Vous pouvez trouver tous les articles de la série ici

Des balles, Daniel Nestor en a frappé.

À 45 ans, le tennisman canadien est l’un des joueurs de double les plus proéminents de l’ère moderne en raison de sa longévité et de son succès soutenu sur le circuit de l’ATP.

Sébastien Lareau et Daniel Nestor (à droite) célèbrent leur médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney, le 27 septembre 2000. (CP PHOTO/Tom Hanson)

Sébastien Lareau et Daniel Nestor (à droite) célèbrent leur médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney, le 27 septembre 2000. (CP PHOTO/Tom Hanson)

Pour vous faire une image, le natif de Toronto a passé au statut pro avant que Milos Raonic ne célèbre son premier anniversaire de naissance et il a été sacré champion olympique du double masculin aux Jeux olympiques de 2000 alors que Penny Oleksiak n’avait que trois mois.

À LIRE : Nestor et Pospisil en préparation pour Rio

Cette année, Daniel Nestor a gagné trois titres ATP en plus d’atteindre le match de la médaille de bronze à Rio 2016, mais il faut retourner en janvier pour revivre l’un des plus grands accomplissements de sa carrière.

Daniel Nestor 1000

Aussi anodine qu’elle puisse sembler, la victoire de Nestor au premier tour du tournoi international Apia de Sydney a permis au Canadien de devenir le premier joueur de double à signer 1000 gains en carrière sur le circuit de l’ATP.

À LIRE : Daniel Nestor frappe dans le 1000!

Réaliser l’exploit en sol australien était d’autant plus magique pour Nestor puisque c’est sur ce continent que l’athlète à la feuille de route des plus étoffées a gagné l’or olympique en 2000 ainsi que son premier titre du Grand Chelem aux Internationaux d’Australie l’année suivante.

Career title no. 91 for Daniel Nestor in Antwerp alongside Roger-Vasselin. #CdnTennis #tennis #atp #NestorForever 🏆

A post shared by Tennis Canada (@tennis_canada) on

Celui qui a décroché au moins un titre de double chaque année depuis 1994 est le troisième joueur le plus titré de l’histoire du double avec ses 91 trophées et le onzième joueur toutes catégories confondues devant des grands noms tels que Novak Djokovic, Rafael Nadal, Pete Sampras et Andre Agassi.

Le meilleur joueur de tennis du Canada en vertu de son 15e rang au classement de l’ATP a déjà laissé entendre qu’il poursuivrait son cheminement chez les pros tant que son corps le lui permettrait.

À d’autres bonnes années Daniel, santé!