Mark McMorris a livré une solide performance pour remporter le bronze à sa première compétition depuis la fracture de son fémur survenue en finale de l’Air+Style de Los Angeles il y a huit mois.

C’est avec un backside triple cork 1440 parfaitement exécuté que le Canadien de 22 ans a entamé la première de trois rondes finales de l’épreuve du Big Air samedi soir à la Coupe du monde de Milan. Ses 92 points l’ont placé deuxième derrière le Norvégien Marcus kleveland (94,5) et McMorris savait qu’il devait augmenter le niveau de difficulté de ses figures pour espérer quitter la capitale de la mode avec une médaille au cou.

mark-mcmorris-2

Au deuxième essai, le médaillé de bronze de Sotchi y est allé avec un switch backside 1260 assez bon pour une note de 81 selon les juges. Même si les planchistes exécutaient trois sauts, seuls les deux meilleurs pointages sont retenus pour le classement final. Le Canadien se devait donc de réaliser son meilleur saut en troisième ronde pour espérer remporter la compétition. Malheureusement pour lui, McMorris est sorti de sa position aérienne trop tôt et s’est écrasé à l’atterrissage, ne faisant aucun point à sa dernière tentative. Relégué au troisième rang avec une note finale de 173, McMorris a tout de même prouvé à ses rivaux qu’il avait bel et bien retrouvé sa forme de compétition. Ça promet!

À LIRE : Mark McMorris de retour en piste pour les débuts de la Super Série FIS

Indétrônable, Marcus Kleveland a remporté cette première coupe du monde qui s’inscrit aussi dans la toute nouvelle Super Série FIS avec une note de 95 à sa dernière manœuvre pour un total de 188 points. Le Belge Seppe Smits a déclassé McMorris à son troisième saut pour mettre la main sur l’argent avec une note totale de 178,50.

L’action en Big Air reprendra le week-end prochain à Beijing pour le premier Air+Style de la saison. L’épreuve chinoise marquera aussi le début de saison d’une autre vedette canadienne du big air, Max Parrot.

twitter_frsocial-ads